2021 Android 12 : date de sortie, smartphones compatibles, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Android 12

Android 12 est déjà disponible en version beta pour les développeurs. La mise à jour en version finale et stable sera déployée sur tous les smartphones compatibles dans le courant de l’année 2021. Voici tout ce que l’on sait sur la prochaine mise à jour d’Android et sur les nouveautés mises au point par Google. 

Android 12 est la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation mobile de Google. Comme depuis Android 10, pas de nom de code à base de dessert ou sucrerie ici, on se contente d’un nombre pour identifier cette nouvelle mouture de notre OS préféré. Un OS qui va avoir le droit à une refonte de l’interface et à l’intégration de plusieurs fonctionnalités.

Quand sort Android 12 ?

En février 2021, Google a lancé la première version beta pour les développeurs d’Android 12, la Developer Preview. Comme toujours, Google proposera des versions beta d’Android 12 jusqu’à la Google I/O qui se tient généralement au mois de mai. Suite à cela, une bêta publique d’Android 12 devrait être mise à disposition des utilisateurs sur une sélection limitée de smartphones, dont les Pixel. Plusieurs builds bêta vont se succéder jusqu’au lancement officiel d’Android 12, prévu pour fin août ou début décembre.

Quels smartphones sont compatibles avec Android 12 ?

Au jour de la sortie officielle d’Android 12, seule une poignée de mobiles pourront profiter de la mise à jour stable. Notamment certains modèles de Google Pixel (les Pixel 3/ 3 XL, Pixel 3a/3a XL, Pixel 4/4 XL, Pixel 4a /4a 5G et le Pixel 5) qui sont prévus pour une mise à niveau. Dans les jours qui suivent, les premiers smartphones de constructeurs tiers seront servis, à commencer par les modèles ayant participé au programme bêta. Généralement, les derniers OnePlus haut de gamme sont concernés. Xiaomi, Oppo, Realme et Vivo devraient parvenir à intégrer au moins un flagship chacun dans cette liste réduite. Huawei bien sûr n’y aura pas droit tandis que la situation de Honor est encore très floue. Samsung accélère d’année en année, mais n’est pas le plus rapide à déployer les mises à jour.

android 12 beta comment installer copie

Les smartphones sous Android Stock ou faisant partie du programme Android One reçoivent en général rapidement la mise à jour, surtout s’ils sont récents. Cela concerne notamment des appareils entrée de gamme des marques Nokia et Motorola. Quelques références Xiaomi sont aussi sous Android One. Quand les fabricants communiqueront sur le sujet, nous établirons ici une liste précise des appareils compatibles avec Android 12, ainsi que le calendrier de déploiement prévu par les marques.

Comment installer Android 12 ?

Les mises à jour Android ont bien changé depuis les débuts de l’OS. Désormais, celles-ci sont presque transparentes, elles sont téléchargées en arrière-plan sur le smartphone et s’installent en partie sur l’appareil alors que l’utilisateur peut continuer à profiter de son appareil. Ce dernier est finalement immobilisé seulement quelques minutes à la fin de la procédure. Les mises à jour deviennent ainsi de plus en plus indolores.

La version stable d’Android 12 sera bien sûr disponible en OTA (Over The Air), c’est-à-dire qu’elle sera proposée automatiquement à l’utilisateur lorsque son appareil est prêt à la recevoir. Pour la bêta, c’est différent et la marche à suivre varie selon le fabricant de votre smartphone compatible. Il faut généralement s’inscrire à un programme insider pour pouvoir télécharger la bêta. Si vous utilisez un Pixel, vous pouvez d’ores et déjà installer la beta en vous rendant sur Android Flash Tool. On vous propose aussi de télécharger les fonds d’écran officiels d’Android 12.

Quelles sont les nouveautés d’Android 12 ?

Désormais mature, Android ne reçoit plus autant de nouvelles fonctionnalités chaque année que dans le passé. Mais Android 12 apporte tout de même son lot d’améliorations, certaines inédites, d’autres inspirées de ce que l’on trouve déjà sur certaines surcouches de constructeurs, ou encore de l’OS mobile des iPhone, iOS.

De nombreux changements de design

android 12 nouveautés copie

Google va introduire un changement radical d’interface baptisé Material NEXT. Cette nouvelle interface  comprend un écran always-on revu, de nouvelles options de personnalisation de l’horloge pour l’écran de verrouillage et un tout nouveau système de thème qui s’inspire du fond d’écran choisi par l’utilisateur. Notamment, Android 12 propose un redesign de l’écran de verrouillage et de la barre de notifications. Sur l’écran de verrouillage, l’heure est affichée en plus gros et on voit que l’heure est cette fois située au-dessus des minutes. Les informations de date et de météo se déplacent en haut à gauche de l’écran, alors qu’ils étaient auparavant au centre.

Android 12
Crédits : XDA-Developpers

Une nouvelle interface pour protéger la vie privée des utilisateurs

Google a retravaillé l’interface d’Android. La mise à jour vers Android 12 signe ainsi l’arrivée d’un panneau de notifications simplifié et de nouveaux indicateurs visant à protéger la confidentialité et la vie privée des utilisateurs Android. Google affiche désormais dans la barre d’état un carré vert contenant une icône “appareil photo” et une icône “microphone” qui met en garde quand une application exploite ces éléments. Android 12 propose aussi un panneau permettant de désactiver micro.

android 12 nouveautés

Un mode jeu vidéo intelligent

Google a aussi développé un mode jeu vidéo intelligent pour Android 12. Concrètement, ce mode gaming va activer automatiquement certains paramètres de votre smartphone (luminosité, écran 120 Hz, mode ne pas déranger) dès que vous commencez à jouer. Android va enregistrer vos préférences et les appliquera à toutes vos sessions de jeu.

Un mode à une main pour les smartphones avec grand écran

Google travaillerait sur un mode « à une main » pour Android 12. Ce mode consiste à ramener les éléments de navigation à portée de doigts dans un seul coin de l’écran. In fine, la surface avec laquelle interagir se retrouve réduite de 40%. Cette fonctionnalité d’accessibilité est largement inspirée du mode à une main déjà intégré à iOS.

Les mises à jour système via le Play Store

Avec Android 12 débarque l’installation des mises à jour système via le Play Store. Android Runtime (ART) devient un simple composant du Projet Mainline de Google, qui se concrétise pour enfin passer outre la lenteur des fabricants à offrir des mises à jour à leurs clients. Un producteur de composants va ainsi pouvoir publier une mise à jour et la rendre disponible au plus grand nombre rapidement et simplement sans devoir passer le constructeur de smartphones, pas toujours prompt pour mettre les updates à disposition des utilisateurs. Google en bénéficie lui-même puisqu’il va pouvoir déployer à grande échelle ses mises à jour de sécurité via son magasin d’applications et sans intervention du constructeur. Enfin, ces derniers peuvent avec Mainline mettre à jour des composants critiques du système en toute discrétion, sans même que l’utilisateur ne s’en aperçoive. Bref, cela signifie plus de sécurité et de performances pour nos smartphones Android.

En théorie, Google peut aussi rendre Android plus stable et bien plus performant en rendant le comportement du module Android Runtime identique pour tous les appareils. Mais il est peu probable qu’une telle décision soit prise, car alors, les fabricants seraient bien plus limités en termes d’ajout de fonctionnalités et de personnalisation de l’interface sur leurs surcouches. Android deviendrait dans ce cas un iOS-like, une situation difficile à imaginer à court ou moyen terme.

L’installation d’applications via des magasins tiers au Play Store

Google a décidé d’ouvrir une porte en facilitant l’installation d’applis via des boutiques alternatives au Play Store sur Android 12. Parmi les alternatives au Play Store, nous avons bien sûr les magasins d’applications des constructeurs : Galaxy Store chez Samsung, App Gallery chez Huawei… mais aussi l’Amazon App Store, ou encore les historiques Aptoide et F-Droid.

huawei appgallery

App Pairs

Via Android 12, Google nous propose une refonte du multitâche sur mobile. Avec App Pairs, partager l’écran entre deux applications devient plus pratique. Actuellement, le partage d’écran fonctionne ainsi : deux tâches tournent, et elles sont affichées chacune sur une moitié de l’écran. Sur Android 12, les deux applis en question seront fusionnées en une unique tâche pour une optimisation des performances et de l’expérience utilisateur.

Par ce biais, il devient possible de quitter la tâche pour effectuer d’autres actions, ouvrir d’autres apps, entrer dans les menus du smartphone… puis de retourner dans la tâche créée pour retrouver son écran splitté avec les deux applis, comme on l’avait laissé. Il sera possible d’interagir avec les deux applications à la fois, par exemple pour scroller sur un réseau social tout en contrôlant la lecture d’une vidéo.

Android 12 App Pairs
Maquette d’interface de ce à quoi pourrait ressembler App Pairs sur Android. Réalisé par 9To5Google.

Dans sa surcouche One UI, Samsung propose déjà une fonction baptisée “App Pair”. Grâce à celle-ci, l’utilisateur peut même créer un raccourci pour ouvrir rapidement les deux applis en écran partagé. On ne sait pas si l’option introduite dans la version native d’Android 12 le permettra également. Ce qui est sûr, c’est que l’on pourra choisir deux applications à lancer ainsi en multitâche depuis le gestionnaire de tâches.

“L’hibernation” des applications

Android 12 mettra les applications inutilisées en hibernation, un genre de veille prolongée. Lorsqu’une application installée sur le smartphone n’a pas été ouverte par l’utilisateur depuis un certain temps, le système se chargera automatiquement de la placer en hibernation. Dans cet état, l’app nécessite moins d’espace de stockage et consomme moins de ressources en arrière-plan, sous-entendant un boost de performances pour le smartphone. A priori, il ne sera pas possible de choisir soi-même de faire hiberner certaines applications.

Une bonne solution pour toutes ces applis que nous refusons de désinstaller, car “elles peuvent servir un jour”. Il semble que cette fonctionnalité utilise une méthode de compression de l’APK et autres fichiers liés à l’application pour gagner de l’espace de stockage. Elle a été décrite dans le code source d’Android Open Source Project (AOSP). Espérons que son développement avance vite pour en bénéficier dès Android 12 et ne pas avoir à attendre une année supplémentaire pour la voir débarquer sur nos mobiles.

Des thèmes pour personnaliser les couleurs des applications

La prochaine mise à jour doit aussi apporter son lot de nouveautés esthétiques. Android 12 pourrait permettre de personnaliser les couleurs des applications via des options plus poussées dans les thèmes. Il serait alors question de choisir une couleur principale et une autre secondaire qui s’appliqueraient alors au système, mais aussi aux applications compatibles. Les possibilités de personnalisation de l’interface n’ont que peu évolué ces dernières années sur la version stock d’Android, à part l’implémentation native du mode sombre. Cela pourrait permettre de donner un peu de couleur.

Android 12 thèmes couleurs

Précisons qu’il s’agit ici de sélectionner un thème regroupant deux couleurs pour l’ensemble du logiciel, pas question ici de choisir application par application la combinaison souhaitée. La fonctionnalité est encore en développement et doit être testée, il n’est pas encore certain qu’elle trouve sa place sur Android 12. Il est également possible qu’un thème permette d’ajuster les couleurs automatiquement en fonction du fond d’écran du mobile pour créer une cohérence esthétique.

Le partage du réseau WiFi

Pour se connecter au réseau WiFi d’un ami ou d’un proche lorsque l’on n’est pas chez soi, il est tout sauf pratique de devoir renseigner le mot de passe, surtout si le seul moyen de l’obtenir est de regarder sur le routeur. Actuellement sur Android, une solution pour gagner en temps et en confort est de présenter un code QR depuis un appareil déjà connecté, qu’il suffit de scanner pour obtenir l’autorisation d’entrer sur le réseau. C’est déjà bien plus pratique, mais pas encore très fluide, surtout si la personne ne sait pas comment scanner un code QR ou n’a pas d’application le permettant sur son mobile.

Android 12 devrait régler cela avec une nouvelle manière de partager le réseau WiFi à un appareil tiers, à la manière de ce que l’on peut trouver sur iOS. Cela pourrait se concrétiser avec la réception d’une notification quand un nouvel appareil tente de se connecter. Une option apparaitrait alors à l’écran pour confirmer que l’appareil est autorisé à accéder au réseau WiFi sans avoir à entrer le mot de passe. De cette manière, plus besoin également d’être côte à côte pour partager le WiFi.

Les captures d’écran déroulantes

L’outil natif de capture d’écran d’Android est assez limité, ne permettant que de capturer ce qui est visible à l’écran. Avec Android 12, nous pourrions avoir une fonction permettant de prendre un screenshot de l’ensemble d’une page web ou d’une application, même si une partie de celle-ci n’est disponible qu’en scrollant. Les interfaces des smartphones Samsung, OnePlus ou Huawei en sont déjà capables, cette intégration dans Android Stock pourrait permettre d’en profiter sur des modèles d’autres marques.

Compatible WireGuard VPN

Google a ajouté le support de WireGuard VPN au kernel Linux qu’utilise Android. Ce nouveau protocole de VPN devrait donc être nativement supporté sur Android 12, une bonne nouvelle tant les services de réseau virtuel sont populaires en ce moment, à la fois pour des questions de sécurité des données et de confidentialité que de praticité pour accéder à des contenus géobloqués.

WireGuard Android 12

Un unique lecteur de médias

C’est sur Reddit qu’un ingénieur de l’équipe Android a expliqué que Google cherchait à unifier l’expérience multimédia sur Android, qui peut se révéler un peu brouillonne à cause des multiples possibilités offertes pour lire un contenu. Cela peut devenir confondant pour l’utilisateur puisque chaque lecteur dispose de fonctionnalités et d’une interface différentes. Et pour les développeurs, cela signifie devoir jongler entre plusieurs API. Une unique solution de lecture média basée sur ExoPlayer est en cours de développement, avec comme objectif de regrouper toutes les options importantes en un seul endroit en conservant une grande simplicité d’utilisation. Il n’est par contre pas annoncé que ce lecteur ultime sera disponible dès Android 12.

L’accès au réseau des applications

Et si nous parlions à nouveau sécurité ? En décortiquant le code source d’Android Open Source Project, un auteur de XDA Developers est tombé sur la description de ce qui ressemble à un mode de réseau restreint. Une fois activé, celui-ci bloque l’envoi et la réception de données aux applications qui ne sont pas inscrites en liste blanche, et qui n’ont donc pas été manuellement autorisées par l’utilisateur pour accéder à internet.

Pour le moment, le projet semble en être à ses bribes. Il n’est pas certain que ce mode apparaisse dès Android 12, ou tout du moins pas dans une version complète. Des lignes de code font penser qu’Android pourrait dans un premier temps exploiter cette fonctionnalité en arrière-plan sans intervention humaine pour renforcer la sécurité, avant pourquoi pas de laisser dans le futur le possesseur du smartphone régler lui-même cette option.

Une exclusivité Google Pixel

Il est courant que Google réserve certaines nouvelles fonctionnalités à ses seuls smartphones Pixel. Si elles ont du succès et que le hardware de la plupart des smartphones Android leur permet d’y accéder, alors il est possible que ces fonctionnalités débarquent par la suite auprès de mobiles d’autres marques.

pixel 5
Le Google Pixel 5

Avec Android 12, une option réservée aux smartphones Pixel pourrait être le double tapotement dans le dos. Il s’agit en fait d’un nouveau geste Motion Sense que l’on attendait dès Android 11, mais qui n’a pas été rendu disponible jusqu’ici. Elle était présente sur les deux premières versions preview de l’OS réservées aux développeurs, avant d’être retirée des builds stables. Google estimait en effet que la fonctionnalité était trop souvent activée par accident puisqu’il suffisait de tapoter le dos du smartphone deux fois de suite pour la déclencher.

La firme de Mountain View a revu sa copie pour cette année, et si le même geste de double tapotement au dos a été retenu, la sensibilité a été réduite afin de réduire les risques d’activation accidentelle. Par défaut, ce geste devrait permettre d’invoquer Google Assistant. Mais l’utilisateur aura le choix de le paramétrer pour exécuter l’action de son choix : prendre une capture d’écran, ouvrir les notifications ou l’appareil photo, accéder au gestionnaire de tâches, lancer ou arrêter la lecture d’un média.



La source officielle de cet article : Phonandroid

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password