2021 Les nouveaux films ciné pourront sortir en France directement en VOD et en streaming

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
cnc cinema sortie streaming vod

Face à la fermeture des salles de cinéma et à l’accumulation des films en attente d’y paraître, le CNC autorise une seconde fois les nouveaux films à paraître directement en VOD, en streaming et à la télévision. L’organisme espère ainsi désengorger les sorties quand les cinémas seront autorisés à rouvrir et à donner plus de visibilité aux films plus confidentiels.

Crédit : Unsplash

Vous connaissez bien évidemment la célèbre chronologie des médias. Nous en parlons régulièrement, puisque c’est un sujet qui touche de près les plates-formes de streaming comme Netflix, Prime Video ou Disney+ qui financent en partie la production cinématographique. Que dit la loi ? Un film qui sort au cinéma doit attendre un délai minimum entre sa sortie ciné et son arrivée sur d’autres canaux : télévision, VOD, streaming, etc.

Lire aussi – Netflix l’assure : les salles de cinéma sont condamnées à disparaître

Ce calendrier fonctionnait bien, parce que la consommation de contenu vidéo était linéaire. Maintenant, elle est délinéarisée. Et les plates-formes de streaming produisent leurs films, négocient des exclusivités et drainent plus d’audience que les chaînes traditionnelles, notamment chez les jeunes. Depuis plus d’un an, avec les producteurs, les studios et les diffuseurs, le gouvernement réfléchit à adapter la chronologie des médias. Nous évoquions notamment une proposition pour donner aux diffuseurs un droit d’exploitation anticipé en échange de financement de la part de Netfix, Amazon et consorts.

Eviter le goulot d’étranglement et l’afflux de grosses productions US

Mais, depuis un an, les salles de cinéma sont plus souvent fermées qu’ouvertes. Elles sont restées fermées durant le premier confinement. Elles ont rouvert dans des conditions sanitaires strictes. Et elles n’ont pas pu rouvrir depuis le début du deuxième confinement, en novembre dernier, avec une réouverture possible à la fin du semestre. Si bien que les films prévus aux Box-Offices s’accumulent, avec de très belles sorties à l’horizon.

Pour éviter le goulot d’étranglement et donner sa chance à un cinéma un peu moins populaire que les films de superhéros, comme le prochain Black Widow que Disney ne veut sortir qu’en salle, le CNC a pris la décision de déroger une seconde fois à la sacro-sainte chronologie (la première autorisation datant du premier confinement). Les producteurs pourront, temporairement et « exceptionnellement », demander une dérogation pour autoriser leurs films à sortir directement en VOD, en streaming et à la télévision, sans passer par la case ciné. Et ce tout en conservant les aides du CNC.

Cette mesure entre en vigueur dès à présent et sera valable jusqu’à un mois après la date effective de réouverture des salles de cinéma, quelle que soit cette date. Le président du CNC explique qu’il serait « préjudiciable à la fois pour le public et pour nos créateurs que (…) les grosses productions notamment américaines privent d’exposition les œuvres plus diversifiées ». Si Warner, Universal, Sony, Paramount et surtout Disney voulaient donc bien laisser de la place, ce serait gentil !

Source : Première

La source officielle de cet article : Phonandroid

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password