2021 Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Comme avec le Wi-Fi 5, Netgear a donné le La de cette nouvelle génération de routeurs maillés Wi-Fi 6, avec le OrbiRBK852, monstre de performances dont le prix a toutefois de quoi refroidir les ardeurs de ceux qui aimeraient passer au réseau sans-fil de nouvelle génération pour tout leur logement.

Heureusement, après avoir attaqué par le sommet, Netgear commence doucement sa descente en gamme et propose désormais un Orbi RBK752, qui offrira certes des performances un peu rognées, mais a malgré tout de nombreux avantages. Sa plus grande compacité et son prix bien plus abordable ne sont évidemment pas négligeables. Néanmoins se pose la question de savoir si ces petits compromis pour raboter le prix ont une incidence importante sur les débits et la couverture offerte ? C’est ce que nous allons voir.

Comparaison technique: moins bien, mais bien

Dans la gamme Orbi, sur son trône, siège donc l’Orbi RBK 852 (le deux indiquant qu’il y a deux routeurs dans l’offre). Estampillé AX6000, à savoir qu’il fonctionne en 802.11ax, l’autre nom du Wi-Fi 6, il offre des débits cumulés théoriques allantjusqu’à 6 Gbits/s, répartis sur 12 flux, et portés par trois bandes de fréquences. Par ailleurs, il offre une belle connectique à l’arrière, avec quatre ports Ethernet Gigabit et un port Ethernet 2,5 Gigabits, ce qui est très bienvenu si votre connexion à Internet par la fibre vous offre 2 Gbits/s ou plus.

Si on regarde maintenant l’Orbi RBK752, qui nous intéresse aujourd’hui, on constate immédiatement des différences d’importance. Tout d’abord, il est AX4200, comprenez que le total des débits théoriques assurés par les trois bandes de fréquences en Wi-Fi 6 est de 4,2 Gbits/s. Ils sont répartis comme suit: 600 Mbits/s en 2,4 GHz, puis 1200 et 2400 Mbits/s en 5 GHz. Précisons qu’il offre huit flux «seulement». Si la différence paraît énorme, et elle a forcément un impact, il faut bien garder en tête que ce nombre plus réduit ne devrait se ressentir que si vous utilisez beaucoup d’appareils «gourmands» en simultané.
Du côté, de la connectique filaire, Netgear a été moins généreux également :on trouve quatre ports Ethernet Gigabit pour le routeur principal, dont un pour la connexion à la box, tandis qu’il n’y a que deux ports Gigabit sur le satellite. C’est l’absence d’un port Ethernet 2,5 Gigabits qu’on regrettera le plus, même s’il s’explique évidemment par une question de coût et de pertinence technique légèrement moindre. C’est d’autant plus dommage que cela implique que les autres déclinaisonsencore plus abordables que Netgear ne manquera pas de lancer dans les mois à venir, seront-elles aussi privées de cet élément.

Installation, utilisation et offre logicielle

Comme d’habitude avec les routeurs Orbi, la configuration est rapide et passe par l’application éponyme, disponible sur Android et iOS. Tout commence en scannant un QR code, présent sur un bandeau amovible en plastique ou sous lerouteur principal.

Il vous aura suffi de le connecter directement en Ethernet à votre box et de l’avoir branché au secteur, évidemment. La configuration du réseau Wi-Fi 6 ne prend quelques minutes. La partie la plus complexe survient au moment d’ajouter le (premier) satellite. Nous vous conseillons pour la première synchronisation de le brancher dans la même pièce que le routeur principal avant de le déplacer. Il arrive autrement que même à portée le satellite soit introuvable après plusieurs tentatives alors que la connexion est automatique quand il est à portée immédiate.
Une fois la configuration du satellite terminée, vous n’aurez plus qu’à le déplacer là où vous le souhaitez en gardant en tête qu’il ne faut pas l’éloigner de plus de deux pièces, soit environ une dizaine de mètres. Tout dépend évidemment de la disposition de votre logement, de l’épaisseur des murs, des matériaux qui les composent et de la quantité de réseaux Wi-Fi alentours.

Actualités - 2021 Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Mais avant de parler de la couverture des Orbi RBK752, et même de leurs débits, attardons-nous sur quelques fonctions utiles au quotidien. Comme pour tous les autres Orbi, l’application éponyme est pensée pour ceux qui ne veulent pas s’embêter. On y trouve donc l’essentiel, ce qui permet de voir si un problème touche le réseau, de déconnecter un appareil à distance, de gérer le quotidien, mais sans avoir accès à des réglages plus avancés.
Il est toutefois possible de créer un réseau Invité, qui pourra être activé pour une heure, cinq ou dix heures, un jour, une semaine ou toujours. Un bon moyen de ne pas oublier de l’interrompre une fois les utilisateurs extérieurs au domicile repartis. Toutefois, on apprécierait qu’il soit possible de définir des plages d’activation plus fine, pour un week-end par exemple.

Actualités - 2021 Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Comme le réseau principal, le réseau Invité peut être chiffré en WPA2 ou WPA3. Netgear ne propose pas de solutions hybrides comme le font certains constructeurs qui permettent de sécuriser le réseau au mieux avec la nouvelle norme WPA3 sans pour autant exclure les «vieux» appareils qui ne sont pas compatibles. Ce serait un bon petit ajout.

Contrairement aux RBK852 lors de son lancement, les Orbi RBK752 sont «compatibles» avec la solution de sécurité Armor, que Netgear a développé avec Bitdefender. Une solution par abonnement (environ 70 euros par an) qu’il est possible d’essayer gratuitement pendant 90 jours pour vous faire une idée. Elle est accessible soit via l’application Orbi, soit pour davantage de fonctions, par l’application Armor.

Elle repose sur deux axes. Le premier est un système intégré au routeur qui va bloquer certains sites dangereux, des tentatives de spam, etc. La seconde partie consiste à installer sur les appareils compatibles (PC/Mac, smartphones, tablettes) une version de Bitdefender Security. Une fois présente sur vos différents périphériques, le logiciel vous permettra de savoir si vos adresses mail ont été compromises lors d’une fuite ou d’un vol de données, par exemple si un service a été hacké, il vous sera indiqué que votre mot de passe doit être changé. Il est aussi possible d’activer «la protection contre les menaces en ligne», qui recourt en fait à un VPN local pour vous éviter d’exposer vos données. Sur iPhone, notamment, cela implique la création de profil de configuration VPN. Enfin, la «protection Web» fait transiter votre trafic Internet par les DNS de Bitdefender.

Actualités - 2021 Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Armor tourne en tâche de fond et se rappelle parfois à vous pour vous indiquer qu’un scan de sécurité a été réalisé (avec un peu de chance, tout va bien) ou qu’un nouvel appareil s’est connecté à votre réseau, par exemple.

D’ailleurs, l’appellation des appareils pourraient être plus précises ou judicieuses pour éviter quelques crises de paranoïa. Il nous est arrivé de nous voir averti qu’une machine inconnue répondant au nom de Chongqing Fugui Electronics avait rejoint notre réseau. Il ne s’agissait en l’occurrence pas d’un espion chinois mais d’un Dell professionnel qui venait de se connecter et s’identifiait par ce nom. Chongqing Fugui Electronics est en effet un gros assembleur d’imprimantes et PC, pour Epson ou encore Dell. Passé ce petit détail, l’offre Armor apporte une certaine sérénité à l’utilisateur. Elle vous donne accès à un journal d’alerte, à des rapports de scan réguliers, cela ne signifie pas qu’il faut faire n’importe quoi pour autant et vous rendre sur des sites sans discernement, mais votre réseau est davantage sécurisé malgré tout.

Fort de toutcela, on est donc assez surpris de ne pas trouver de fonction de contrôle parentalclaire. On sait que Netgear propose généralement la solution Circle (4,99 euros par mois) pour les parents qui veulent s’assurer que leurs enfants ne font pas n’importe quoi en ligne. En l’espèce, le RBK752 ne semble pas compatible à l’heure où nous écrivons ces lignes. Circle n’étant pas intégré à l’offre. Il faut donc se tourner vers un autre outil, ou opter pour l’application dédiée. C’est dommage, car si ce modèle d’Orbi n’est pas le très haut de gamme, il n’en reste pas moins un produit premium.

Netgear devrait comprendre que les performances et le design ne font pas tout, il faut aussi offrir de la sérénité et de la sécurité à ses utilisateurs, gratuitement si possible, avec un abonnement à petit prix dans le pire des cas.

Actualités - 2021 Test du Orbi RBK752 : Netgear trouve le bon équilibre entre performances et prix

Couverture: moins d’antennes mais du bon travail

Passons maintenant aux performances des Orbi RBK752. Tout d’abord, la couverture. Nous avons donc testé le pack avec deux modules. Pour rappel, notre appartement de test est tout en longueur Comme nous l’indiquions dans le tableau comparatif en début d’article, le RBK752 embarque deux antennes de moins que le RBK852.

En matière de couverture, cela ne se ressent pas réellement. Le réseau Wi-Fi assuré par le RBR750 et le RBS750 ne souffrait d’aucune zone blanche. Bien entendu, on retrouve toujours une zone de «dépression» entre les zones de couverture des deux routeurs, où les débits sont un peu moins bons, néanmoins, il n’y a aucun moment de perte totale de signal.

Si la couverture est bonne, on a toutefois constaté que côté débits en bout de portée, à savoir à 15m et plus, les RBK752 semble plus enclins à souffrir de baisse forte de débits. Difficile d’expliquer avec certitude pourquoi, sans doute est-ce dû à une plus grande sensibilité du signal aux perturbations liées à des réseaux et appareils ménagers environnants. Nous avons en effet constaté que ces «pertes de débit» intervenaient plutôt en soirée quand les réseaux Wi-Fi alentours étaient davantage sollicités. Dans tous les cas, nous n’avons jamais relevéde débits inférieurs à 30 Mbits/s, ce qui reste suffisant pour streamer de la vidéo sans encombre, même en 4K.

Les débits: la puissance des Orbi?

Intéressons-nous maintenant aux débits. Etant donné que nous avons à faire à un routeur AX4200, il est évident que nous ne pouvons pas exiger les mêmes débits qu’avec les routeurs plus haut de gamme que sont par exemple l’Orbi RBK852 (AX6000), de Netgear, ou le ZenWiFi XT8 (AX6600).

Néanmoins, nos mesures de débits montrent que l’Orbi RBK752 tient largement sa place et sa position de moyen de gamme premium.

Si l’infographie ne s’affiche pas correctement, cliquez ici.

Les débits en crête, affichés par le RBK752, sont ainsi très bons et tirent bien parti des capacités de la box, même si le port Ethernet 2,5 Gbits/s et sa connexion fibre à 5 Gbits/s se retrouvent un peu étriqués avec le port Gigabit Ethernet d’entrée du routeur. Les vitesses obtenues sont certes bien moins importantes que celles enregistrées avec le RBK852, mais elles demeurent excellentes et largement suffisantes pour couvrir tous les besoins d’un foyer moderne connecté. On s’en réjouira d’autant plus qu’à 300 euros de moins, le service offert est irréprochable.

D’ailleurs, puisqu’on parle de coût, faisons une rapide comparaison des prix pour finir de mettre en perspective les performances du RBK852 et de son petit frère le RBK752. Vous pourriez opter pour l’Orbi RBK753, soit un routeur et deux satellites, pour une couverture encore meilleure et donc des zones de couverture qui se recouvrent encore plus, et votre facture serait encore presque 100 euros moins élevée que si vous aviez acheté le RBK852… Le RBK752 coûte en effet quasiment 500 euros, le RBK753 700 euros, tandis que le RBK 852 vaut pas moins de 800 euros…

Autrement dit, si les débits enregistrés ne sont pas les meilleurs possibles, ils sont très bons et s’excusent amplement par le rapport qualité/prix proposé.

La source officielle de cet article : 01net.com

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password