2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est… décevant

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

Comme l’an passé, Samsung décline sa nouvelle gamme phare en trois appareils. Il y a d’un côté le surpuissant Galaxy S21 Ultra, un modèle qui profite d’un très grand nombre de nouveautés, de l’autre le petit Galaxy S21 au design très séduisant puis, entre les deux, le Galaxy S21+ qui est une sorte de «Galaxy S21, en plus grand».
À vrai dire, ses seules différences sont son écran de 6,7 pouces (contre 6,1 pouces pour le petite modèle), son dos en verre (à la place du plastique), sa batterie plus grande et la présence d’une puce Ultra Wide Band dédiée aux objets connectés. À part ça, le Galaxy S21+ est un clone du petit modèle… à 200 euros près. En effet, commercialisé à partir de 1059 euros, ce smartphone coûte très cher.

Face à une concurrence redoutable et à un Galaxy S21 Ultra beaucoup plus complet, le Galaxy S21+ n’a pas beaucoup d’arguments pour convaincre. Nous l’avons testé pendant plus d’une semaine en espérant que notre avis changerait.

Design: le point fort du S21+

Dans les faits, le Galaxy S21+ ressemble énormément au Galaxy S21. Le smartphone arbore le même module caméra joliment dissimulé dans un coin du dos de l’appareil, le même aspect bicolore et le même écran presque sans bordures.
Cependant, grâce à l’utilisation de verre, cet appareil est à notre goût plus prestigieux. Fidèle à ses habitudes, Samsung signe un produit très bien fini, dont la longévité est difficile à mettre en doute. L’étanchéité IP68 est bien entendu au rendez-vous, tout comme le capteur d’empreintes ultrasonique emblématique de la gamme. Ce dernier est extrêmement efficace.

Pourquoi prendre un Galaxy S21+ plutôt qu’un S21? Pour la taille de son écran bien entendu. La grande majorité des utilisateurs privilégient les grands smartphones aujourd’hui.

Pourquoi prendre un Galaxy S21+ plutôt qu’un Galaxy S21 Ultra? Pour son épaisseur (8 millimètres contre 8,9), son poids (202 grammes contre 228) et la simplicité de son design.

Des trois appareils, le Galaxy S21+ est celui qui offre le design le plus équilibré selon nous. Malheureusement, c’est sa seule force.

Un écran en régression

Malheureusement, Samsung a selon nous commis une erreur regrettable cette année: se contenter de recycler les composants de l’année dernière, voire de faire moins bien. En effet, contrairement à son prédécesseur, le Galaxy S21+ dispose d’un écran de définition Full HD+ et non pas Quad HD+, ce qui est assez regrettable pour un appareil à plus de 1 000 euros,surtout quand on voit Xiaomi et son Mi 11 à 799 euros en Quad HD+.
Par ailleurs, d’une année sur l’autre, la luminosité reste quasiment la même (886 cd/m2 sur le S21+, 840 cd/m2 sur le S20+). Il s’agit d’une mesure excellente mais, quand on voit ce que Samsung propose avec ses modèles Ultra (1010 cd/m2), on ne peut que se dire que la marque a volontairement décidé de ne pas armer tous ses appareils de la même manière, histoire de privilégier son modèle le plus onéreux.
Le taux de rafraîchissement du mobile oscille de son côté entre 48 et 120 Hz… mais utilise une dalle LTPS classique. Encore une fois, le LTPO dernier cri (11-120 Hz) est réservé au S21 Ultra.
Enfin, en ce qui concerne la fidélité des couleurs, il n’y a pas vraiment de changements par rapport à l’année dernière (Delta E de 5,87 par défaut, 2,45 en mode naturel, selon les mesures de notre laboratoire). Samsung sait que ses écrans sont bons et juge donc qu’il n’est pas nécessaire de faire mieux.C’est dommage.

Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

Bien sûr, à l’utilisation, les amoureux des grands écrans adoreront le Galaxy S21+. Sa qualité est exceptionnelle et son aspect bord à bord est très plaisant, d’autantplus que l’incurvation n’est plus.

Un nouveau processeur pour une meilleure autonomie

Comme les autres membres de sa famille, le Galaxy S21+ utilise le processeur Exynos 2100. Cette puce gravée en 5 nanomètres est très performante et, par rapport au modèle de l’an passé, est surtout mieux optimisée.

À lire aussi:Notre test du processeur Exynos 2100 de Samsung

Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

L’an passé, les Galaxy S20 souffraient d’une très mauvaise autonomie. Cette année, il y a vraiment de l’amélioration. Le Galaxy S21+ a résisté 13h01 à notre test d’autonomie polyvalente en mode 120 Hz et 14h28 en mode 60 Hz (son prédécesseur, en 60 Hz, arrivait à 11h40).
En streaming vidéo, le smartphone a tenu 11h51 tandis qu’en communication, il a atteint les 27h31 d’appel sur une seule charge. Le progrès est vraiment là, même si Samsung n’arrive pas encore au niveau des meilleurs. Au quotidien, nous avons pu à chaque fois tenir une journée entière sur une seule charge. En revanche, n’espérez pas aller au-delà des deuxjours, il faudra le charger un peu.

Pas de chargeur dans la boîte

Justement, parlons du chargement de cet appareil. Vous le savez sans doute, Samsung a rejoint Apple dans sa lutte «écologique »contre les chargeurs. On trouve dans la petite boîte du S21+ des écouteurs, mais pas d’adaptateur secteur. Heureusement, n’importe quel câble USB Type-C peut le recharger, tout comme un chargeur sans-fil.

Pour nos tests, nous avons utilisé le chargeur officiel Samsung 25 W, vendu une vingtaine d’euros. Avec ce dernier, il nous a fallu 1h13 pour recharger l’appareil. C’est très bien, mais les smartphones chinois d’Oppo et Xiaomi vont quasiment deux fois plus vite.

Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

Pas de Micro SD, mais de l’UWB

Autre changement malvenu, Samsung abandonne le port Micro SD avec son smartphone. Il faut se contenter de 128 ou 256 Go. En revanche, comme le Galaxy S21 Ultra, l’appareil intègre une puce Ultra Wide-Band ce qui le rend compatible avec certains traqueurs de géolocalisation (comme le futur SmartTag+, de Samsung). En revanche, pas de Wi-Fi 6E à l’horizon. Seul le S21 Ultra y a droit.

Photo: un capteur de moins

Enfin, parlons de l’appareil photo du Galaxy S21+. Ce qui est terrible ici est que, dans les faits, le smartphone de Samsung est très bien équipé.

Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

Cependant, il nous est impossible de l’ovationner. Le problème est que, par rapport à son prédécesseur, le Galaxy S21+ fait moins bien. En effet, on passe d’un quadruple module caméra à un triple module caméra… avec trois capteurs identiques. Cela signifie que Samsung n’améliore rien et se permet même de retirer un capteur (le ToF).
Comment féliciter Samsung d’un tel manque d’innovation? La marque aurait au moins pu faire l’effort de proposer la même chose que l’an passé, afin que ses clients ne se sentent pas flouer.

On trouve au dos du S21+ un capteur de 12 Mpix dédié à l’ultra grand-angle (équivalent 13 mm, f/2.2), un capteur principal de 12 Mpix (équivalent 26 mm, f/1.8) et… un capteur «alternatif» de 64 Mpix (équivalent 29 mm, f/2.0). Ce dernier sert techniquement à zoomer, mais se contente en réalité d’un agrandissement numérique. L’an passé déjà, nous avions reproché à Samsung ces choix techniques.

Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant
Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant
Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant
Actualités - 2021 Test du Samsung Galaxy S21+ : pourquoi cet excellent smartphone est... décevant

Ne vous y méprenez pas, les photos du Galaxy S21+ sont excellentes. Le smartphone est bon de jour comme de nuit,et est, une nouvelle fois,fidèle à l’ADN Samsung. Cependant, l’absence d’un vrai zoom optique à plus de 1 000 euros pose vraiment problème. D’autant que Samsung récidive. Quelle déception, surtout quand on voit ce qu’arrive à faire le S21 Ultra.

Côté vidéo, le smartphone peut filmer en 8K, grâce à son capteur de 64 Mpix. Il s’agit d’un des meilleurs appareils en vidéo du marché sans le moindre doute.

La source officielle de cet article : 01net.com

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password