à Jérusalem, les églises tentent de concilier confinement et célébrations

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
à Jérusalem, les églises tentent de concilier confinement et célébrations

Publié le :

Les cérémonies religieuses de Pâques, fête célébrée ce dimanche par les églises latine et arménienne, sont perturbées cette année par le confinement imposé afin de lutter contre la propagation du coronavirus. A Jérusalem, le Saint-Sépulcre, lieu le plus important du christianisme qui abrite les sites où la tradition chrétienne place la crucifixion et la tombe de Jésus, est fermé au public. 

De notre correspondant à Jérusalem

Les cloches de Jérusalem sonnent au vent mais les églises de la ville demeurent fermées au public. Seul le clergé a pu marquer les grands moments de la semaine sainte, la période qui précède Pâques dans le calendrier chrétien. Y compris à l’intérieur de la basilique du Saint-Sépulcre, témoigne Frère Stéphane, un religieux franciscain, qui s’y est rendu vendredi 10 avril : « Nous avons célébré sur le Calvaire, la mort de Jésus. Il est évident qu’il n’y a pas beaucoup de monde. Je suis rentré avec l’évêque de Jérusalem, Mgr Pizzaballa. La porte était fermée. Nous sommes rentrés à trois ou quatre personnes. En général, sur le Calvaire, il y a 400 personnes sur un espace très très réduit ». 

Pour chacune de ces cérémonies religieuses, seuls quelques membres du clergé sont autorisés à y participer. Pour les fidèles, confinés chez eux, c’est par écran interposé qu’ils peuvent suivre ces célébrations : « Le patriarcat latin a décidé que toutes les liturgies du patriarcat seraient filmées. Et donc toutes les paroisses latines et arabes de Terre Sainte sont en communion de prière à travers la télévision avec les liturgies qui seront célébrées au patriarcat. Donc en fait, les fidèles assistent également aux célébrations ».

Les messes du patriarcat sont en arabe, à destination des fidèles locaux. L’évêque de Jérusalem n’a en revanche pas eu l’autorisation de la police israélienne de retransmettre toutes les célébrations qui ont lieu au Saint-Sépulcre: celles-ci sont habituellement adressées à un public international de pèlerins.

 

Reportage de Guilhem Delteil

 

Source: RFI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password