Allen Daviau, le directeur de la photo de E.T. l’extra-terrestre, est mort

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Allen Daviau, le directeur de la photo de E.T. l’extra-terrestre, est mort

C’était un compagnon de route historique de Steven Spielberg. Le directeur de la photo est décédé du Covid-19, à 77 ans, le 16 avril.

Il est parti après avoir écouté la lecture d’une lettre que venait de lui adresser Steven Spielberg. Allen Daviau, directeur de la photographie nommé aux cinq fois aux Oscars, est mort à 77 ans, dans la nuit du mercredi 16 avril, à Los Angeles, des suites du covid-19. On lui doit la lumière de films majeurs de Steven Spielberg comme E.T. l’extra-terrestre, L’empire du soleil et La couleur pourpre. Il a aussi filmé la séquence dans le désert de Gobi de Rencontres du 3ème type.

En 1983, Allen Daviau racontait au magazine American Cinematographer comme Spielberg et lui avait préparé le tournage de E.T. «Nous regardions des films ensemble. C’est le meilleur moyen de se mettre en route, regarder ses propres films et ceux des autres, en discuter, évoquer le style que nous recherchions. Nous avons regardé La nuit du chasseur, Alien, Apocalypse Now, Le dernier tango à Paris– et j’en oublie.» L’histoire ne nous dit pas comment on passe de ces films à la silhouette découpée du petit extra-terrestre sur fond de lune! La rencontre professionnelle entre les deux hommes remonte à 1968 pour Amblin, un des premiers films de Spielberg, un court métrage de 26 minutes sans dialogue, avec de la musique et des effets sonores. A l’annonce de sa maladie, le cinéaste lui a adressé une longue lettre. Le magazine Deadline rapporte que la lettre lui était lue constamment depuis deux jours et qu’elle lui arrachait à chaque fois un petit sourire. «La dernière nuit, rapporte Deadline, une infirmière qui s’occupait de Daviau pour la première fois, a remarqué la lettre sur son chevet et a commencé à la lire. Quand elle est arrivée à la fin, elle a regardé Allen; il a respiré deux fois et s’est éteint. L’infirmière découvrait qui il était alors qu’il quittait le monde.»

On doit aussi à Allen Daviau la photo de Etat Second de Peter Weir (et ses incroyables plans aériens), de Congo de Frank Marshall et de deux films de Barry Levinson, Avalon et Bugsy, pour lesquels il a été nommé aux Oscars. Son dernier film était Van Helsing de Stephen Summers.

Après son décès Steven Spielberg publié un hommage sur le compte twitter de Amblin, la société de production qu’il a fondée à ses débuts: «En 1968, Allen et moi avons commencé nos carrières côte à côte avec le court métrage Amblin. Allen était un artiste merveilleux mais sa chaleur et son humanité étaient aussi puissantes que sa vision. C’était un talent à part et formidable être humain.»

Source officielle de cet article : PREMIERE

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password