Apple et Google vont collaborer pour lutter contre l’épidémie

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Apple et Google vont collaborer pour lutter contre l'épidémie

Publié le :

L’après-confinement posera un nouveau défi. Pour éviter une nouvelle flambée épidémique, l’idée de traçage numérique fait son chemin. Désormais, les concurrents Apple et Google s’allient pour permettre un traçage des données.

Les deux géants américains des nouvelles technologies ont annoncé leur objectif commun: « Aider à réduire la propagation du virus, tout en intégrant la confidentialité et la sécurité des utilisateurs au cœur de la conception ». Concrètement, votre téléphone portable transmettrait des informations par Bluetooth avec les smartphones des personnes que vous rencontrez. Si vous tombez malade, ceux que vous avez côtoyés seront avertis et inversement.

Un dispositif basé sur le volontariat

Les systèmes d’exploitation IOS d’Apple et Android de Google sont les plus utilisés dans le monde. Et à partir de mai, leurs utilisateurs pourront donc partager des contenus issus d’applications officielles des autorités de santé publique. Des applications téléchargeables depuis les boutiques en ligne des deux groupes. Cela pour parer au plus vite, dans un premier temps.

Dans un second temps, Apple et Google prévoient de développer une plateforme de suivi des contacts plus large. Elle permettrait à davantage de personnes de prendre part au dispositif toujours sur la base du volontariat.

Quid des personnes sans smartphones ?

Malgré les promesses des deux marques, les experts ne s’entendent pas sur l’impact sur le respect de la vie privée. L’ACLU, l’organisation de défense des droits civiques aux Etats-Unis craint, elle, les inégalités sociales et que les plus vulnérables soient de fait exclus du dispositif.

Source du contenu

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password