Podcasts, jeux : les bons plans confinement pour s’évader

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Bon, faisons le compte. Après quasiment un mois de confinement, vous avez lu tous les livres de votre bibliothèque et stalké l’ensemble de vos ex sur les réseaux sociaux. Plus aucune série ne vous est inconnue et vous avez même atteint le niveau pro au démineur sur votre vieux PC. Mais avec les vacances de Pâques qui débutent et le retour des beaux jours, même le télétravail risque de ne plus suffire à vous détourner de l’ennui.

Pas de panique, on a la solution. On en a même plusieurs, qui répondent à un même cahier des charges simple mais strict : vous divertir sans vous faire sortir, ni surcharger de travail les livreurs et les postiers, avec pour seul matériel un ordinateur ou un smartphone. Et si on peut essayer de se dépayser un peu au passage ou d’apprendre des choses, c’est bonus !

La langue française sous toutes ses couleurs

Pour commencer, voilà un podcast qui ravira les oreilles des amoureux et amoureuses de la langue française. Dans « Parler comme jamais« , la linguiste loirétaine Laélia Véron, autrice de Le Français est à nous, vous invite à parcourir les avant-gardes et les vieux champs de bataille du parler gaulois. Depuis les accents, qui ont toujours tort, jusqu’aux langues mortes-vivantes, les huit épisodes de 45 minutes déjà en ligne sont un bon début pour décrasser un peu votre connaissance du Français. En plus, ce sera l’occasion de briller par votre culture aux audio-conférences du boulot.

Parler comme jamais : Les autres, ces mauvaises langues

La tête dans les archives

Faute de nous déplacer dans l’espace, voyageons dans le temps. Le vidéaste tourangeau Benjamin Brillaud, alias Nota Bene, spécialiste de la vulgarisation historique, inaugure depuis le printemps une nouvelle série de vidéos avec Retronews, le site de la Bibliothèque nationale de France dédié à la presse. Armé d’une visionneuse, Benjamin Brillaud nous emmène au coeur de la presse des siècles passés. Le premier épisode porte sur la cuisine dite « exotique », et devrait vous permettre d’oublier que c’est la quatrième fois de la semaine que vous vous faites livrer à manger.

Une histoire de cuisine « exotique » (Nota Bene feat. Florence Porcel)

Deux trappes et trois tentacules

Si vous êtes confinés en famille ou en colocation et que vous avez déjà frôlé la tentative de meurtre après une partie de Monopoly particulièrement éreintante, il est peut-être temps de renouveler votre stock de jeux de société. On n’ira pas jusqu’à vous proposer Pandemic, mais pourquoi ne pas changer un peu d’air avec l’univers fantastique, rempli de monstres et d’âmes damnées de L’Ordre de Veiel ? Créé à Châteauroux par Paria Editions, ce jeu de rôle allégé et coopératif de 1 à 7 joueurs devrait pouvoir vous tenir en haleine quelque temps. Si vous ne pouvez pas vous en procurer une édition à cause du confinement, pas de panique : les créateurs ont prévu la sortie prochaine d’une édition numérique.

Si vous êtes plutôt bottés par l’histoire, le jeu de plateau Jeanne d’Arc : la Bataille d’Orléans sera peut-être davantage de votre goût. Cette fois les Orléanais ne sont pas obligés de rester à l’intérieur à cause du coronavirus, mais à cause des Anglais : il ne tiendra qu’à vous de les libérer !

Le sport, c’est surfait

Vous avez encore le droit de sortir pour faire votre jogging, à condition d’avoir une attestation. Mais franchement, pourquoi prendre le risque ? L’esport, le jeu vidéo compétitif, vous tend les bras en cette période de confinement. Et si l’entraînement auquel se livrent les plus grands champions est un peu trop dur pour vous, vous pouvez toujours regarder des matches de l’équipe tourangelle Solary sur sa WebTV ou ses chaînes Youtube et Twitch. Et pour les parties en famille ou entre amis, jetez un oeil au jeu Road Rage Royale, développé par un concepteur orléanais.

Road Rage Royale – Official Gameplay Trailer (HD 1440p)

Autre possibilité : vous mettre à Minecraft. Relativement simple à comprendre et à installer, mais bourré de possibilité infinies, ce jeu de construction pourrait même vous faire retrouver les plaisir simples du modélisme. Sans compter les quelque dizaines de milliers de modules créés par des amateurs pour enrichir l’expérience et démultiplier les horizons. Tenez, vous aimez Harry Potter ? Sorti il y a à peine quelques jours, le mod Witchcraft and Wizardry du collectif Floo Network vous propose d’incarner un élève de l’école de sorcellerie Poudlard. Dans un autres ordre d’idée, si les châteaux de la Loire vous manquent, plus d’une douzaine ont été recréés par les joueurs.

Franchement, à ce rythme, il y a des chances pour que vous ne vouliez même plus sortir quand le confinement prendra fin.

Source: Franceinfo

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password