Conduire sous la neige : les conseils de France Bleu Paris

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Conduire sous la neige : les conseils de France Bleu Paris

Pour conduire sous la neige en toute sécurité, les bons réflexes se prennent avant même de démarrer. Équiper sa voiture de pneus neige, ou “pneus hiver”, permet d’avoir une meilleure adhérence et donc un meilleur contrôle de son véhicule.

Autre précaution dont l’importance est parfois sous-estimée : bien déneiger sa voiture. En effet, il ne faut oublier aucune partie du véhicule  : 

  • Toutes les vitres doivent être déneigées afin d’avoir la meilleure visibilité possible. 
  • Puisque conduire, c’est bien voir mais aussi être bien vu, tous les éclairages de la voiture (feux et clignotants) doivent être soigneusement nettoyés.
  • En prenant de la vitesse, la neige accumulée sur le toit peut s’envoler et mettre en danger les usagers qui roulent derrière : il faut donc l’enlever avant de partir. 

Si les grattoirs sont utiles pour enlever la givre, pour enlever la neige rien ne vaut un gant de déneigement. L’utilisation d’eau chaude pour faire fondre la neige n’est jamais une bonne solution ! Le choc thermique pourrait faire exploser les vitres, mais aussi abîmer les joints et la peinture. Enfin, l’eau chaude gèle très vite et pourrait donc empirer le problème par la suite. 

Au démarrage, il est conseillé de partir en seconde vitesse plutôt qu’en première. En première vitesse, le couple moteur (la force de rotation du moteur) est très important et l’on risque de patiner lorsque le sol est glissant. En deuxième vitesse, le couple moteur est moins important et le démarrage est donc plus souple. Toutefois, la plupart des véhicules modernes sont équipés de systèmes d’antipatinage qui limitent ce risque. 

Une fois sur la route, le plus important reste d’éviter tous les mouvements brusques. Cela vaut à la fois au niveau du volant, mais aussi au niveau des pédales : les freinages brusques augmentent fortement le risque de glisser sur la neige. Pour conserver une conduite fluide, le plus simple est de rester très attentif à la route, à la signalisation et à la conduite des autres usagers. En anticipant tout cela, on évite de se faire surprendre et donc de freiner ou tourner en urgence. 

Enfin, pour quelqu’un qui n’a jamais conduit sous la neige, le mieux reste de prendre en main son véhicule, sur un parking ou une aire de conduite déserte. Cela permet de mieux comprendre la manière dont une voiture démarre, freine et tourne sur une surface enneigée, avant de prendre la route.  

En résumé, voici les principaux conseils pour conduire en toute sécurité lorsqu’il neige : 

  • S’équiper de pneus neige
  • Soigneusement déneiger toutes les vitres, les éclairages et le toit
  • Préférer le démarrage en seconde vitesse
  • Eviter tous les freinages et virages brusques
  • Prendre en main le véhicule avant de partir sur la route 

La source officielle de cet article : ICI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password