Corée du Sud: victoire annoncée pour le parti au pouvoir

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

En Corée du Sud, le parti au pouvoir est assuré d’une victoire sans appel : le Parti démocrate et son parti satellite associé devraient en effet remporter la majorité absolue au Parlement, selon les premiers sondages. Une victoire au terme d’un scrutin marqué par une participation record et organisé avec un maximum de précautions sanitaires en raison de l’épidémie de Covid-19.

De notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

C’est une victoire magistrale pour le président de centre-gauche Moon Jae-in et une belle leçon de démocratie. En dépit de la pandémie, plus de 66% des électeurs masqués, gantés, se sont rendus aux urnes. Il s’agit du taux le plus élevé pour un scrutin législatif depuis 1992.

En votant massivement pour le Parti démocrate de Moon, les Coréens ont validé sa politique face à la maladie. Après une explosion des contaminations début mars, la Corée ne compte à présent qu’une trentaine de nouveaux cas par jour.

Un transfuge du Nord devient député

Pouvant désormais s’appuyer sur une majorité absolue au Parlement, Moon Jae-in a les coudées franches pour terminer les deux années de son mandat unique. Le défi reste immense, alors que l’économie est très touchée par la pandémie.

Le résultat est un camouflet pour le parti conservateur, le Parti du futur unifié, qui s’était contenté de critiquer le gouvernement sans proposer d’alternative convaincante.

À noter tout de même, côté conservateur, la victoire dans l’arrondissement de Gangnam de l’ancien diplomate nord-coréen Thae Young-ho. Il est le premier transfuge du Nord à devenir député au Sud en remportant une circonscription.

Source du post: RFI

Marino Stozza
Marino Stozza
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password