Coronavirus : ce qu’il faut retenir de la journée du 3 septembre

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La France connaît depuis plusieurs semaines un rebond des contaminations au Covid-19.

3 sept. 2020 à 6:51Mis à jour le 3 sept. 2020 à 23:00

L’épidémie de coronavirus a fait au moins 857.824 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi mercredi par l’AFP à partir de sources officielles. Plus de 25,8 millions de cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués.

L’impact sur l’économie continue à se faire sentir. La dette des Etats-Unis devrait ainsi dépasser les 100 % du PIB l’an prochain, selon une étude du Congrès.

En France, le bilan quotidien des nouvelles infections était supérieur à 7.000 mercredi, selon Santé Publique France, qui fait état également d’une hausse du nombre d’hospitalisations et de cas graves en réanimation.

Les principales informations à retenir

> Aux Etats-Unis, la dette publique va dépasser les 100 % du PIB en 2021

> L’Australie et le Brésil sont entrés officiellement en récession

> Une école a dû être fermée près de Lyon, après qu’un enseignant a été testé positif au coronavirus

> Israël confine 30 localités pour endiguer une hausse des infections

Les autorités israéliennes ont annoncé ce soir le confinement à partir de lundi de 30 localités en raison d’une hausse des infections au nouveau coronavirus dans le pays, qui enregistre un taux de contamination parmi les plus élevés dans le monde.

« Nous avons décidé […] d’agir immédiatement pour bloquer la hausse de la morbidité », a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans une courte vidéo, qualifiant cette progression de « dramatique ». L’Etat hébreu a enregistré aujourd’hui plus de 3.000 contaminations, le plus grand nombre en une seule journée.

> Des nouveaux cas de contamination au PSG

Le gardien N.2 de l’équipe de France, Steve Mandanda, a été testé positif au Covid-19 par deux fois et a dû déclarer forfait pour les matches des Bleus en Suède samedi et contre la Croatie mardi, a annoncé l’encadrement de la sélection.

Le portier marseillais va quitter le groupe demain matin, a précisé l’encadrement de l’équipe de France à deux jours du match de Ligue des nations en Suède. Neymar, Leandro Paredes et Angel Di Maria ont également été testés positifs plus tôt dans la semaine.

> Le semi-marathon d’Athènes annulé

Le semi-marathon d’Athènes, qui avait été reporté du 22 mars au 20 septembre prochain, a finalement été annulé en raison des restrictions sanitaires liées au nouveau coronavirus, a annoncé jeudi la Fédération grecque d’athlétisme.

Les autorités du pays interdisent en effet tous les évènements et compétitions en plein air regroupant plus de 100 participants. Or chaque année, quelque 20.000 coureurs s’alignent sur le semi-marathon de la capitale grecque.

> L’Ecosse ajoute la Polynésie française et le Portugal à sa liste des pays placés en quarantaine

Une quarantaine sera imposée à partir de samedi aux voyageurs débarquant en Ecosse en provenance de Polynésie française et du Portugal, a annoncé jeudi le ministre écossais de la justice, Humza Yousaf, sur Twitter.

Le Pays de Galle a aussi ajouté le Portugal à sa liste des pays placés en quarantaine jeudi. Malgré le nombre de cas en augmentation, l’Angleterre n’a pas mis en place de restrictions à l’égard du Portugal.

> Les mesures de chômage partiel prolongées en 2021 si nécessaire

Les mesures de chômage partiel, dont plusieurs millions de Français bénéficient et qui sont prévues actuellement jusqu’à la fin de l’année, seront prolongées si nécessaire, même si « pour l’instant ce n’est pas prévu », a affirmé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

« Pour les secteurs les plus exposés -l’hôtellerie, les cafés, les restaurants, l’événementiel- jusqu’à la fin de l’année il y a aura du chômage partiel. Si après il faut le maintenir nous le maintiendrons », a lancé le ministre sur France 2, quelques heures après la présentation du plan de relance de l’économie de 100 milliards d’euros.

> Coronavirus : les complémentaires santé vont payer une taxe exceptionnelle de 1,5 milliard d’euros

Les assureurs santé ont vu leurs dépenses dégringoler cette année à cause de la crise du coronavirus. C’est pourquoi le gouvernement leur a expliqué avant les vacances qu’ils subiraient une taxation exceptionnelle, au bénéfice du système de santé. Elle sera votée dans le cadre du budget de la Sécurité sociale cet automne.

Lors d’une réunion tardive, selon nos informations, le ministre de la Santé Olivier Véran et le ministre délégué aux Comptes publics Olivier Dussopt leur ont présenté une facture de 1,5 milliard d’euros environ. C’est moins que la baisse de leurs dépenses, qui est estimée pour cette année à 2,2 milliards d’euros, argue le gouvernement.

> L’Espagne recense plus de 3.000 nouvelles contaminations

Le ministère espagnol de la Santé a fait état de 3.607 cas supplémentaires, contre 3.663 la veille, ce qui porte le total à 488.513. Le bilan des décès au cours des sept derniers jours en Espagne s’élève à 191, portant le nombre total à 29.234 morts.

> Sanofi entre à son tour dans la course aux essais cliniques pour son vaccin

Le coup d’envoi est donné pour Sanofi et GSK qui annoncent le lancement du premier essai clinique avec leur candidat vaccin contre la Covid-19. Il s’agit d’un essai de Phase I/II, contre placebo, dont le but est d’évaluer le profil de sécurité, la tolérance et la capacité à susciter une réponse immunitaire. Cet essai inclura au total 440 adultes en bonne santé, provenant de 11 sites aux Etats-Unis.

Le candidat vaccin, développé par le laboratoire français en partenariat avec le groupe britannique, repose sur une technologie à base de protéine recombinante déjà employée par Sanofi afin de produire un de ces vaccins contre la grippe saisonnière, le FluBlock, à laquelle s’ajoute un adjuvant mis au point par GSK, afin d’en améliorer l’efficacité. Les premiers résultats sont attendus au début du mois de décembre 2020

> Plus de 7.000 contaminations supplémentaires en 24 heures en France

Un total de 7.157 nouvelles contaminations et vingt décès ont été recensés au cours des dernières 24 heures, selon le dernier bilan quotidien de Santé publique France. Les nombres d’hospitalisations (4.643) et de prise en charge en réanimation (464) progressent légèrement, à l’image des derniers jours.

> Une rallonge de 70 millions d’euros pour l’audiovisuel public

C’est un geste qui va donner le sourire aux dirigeants de l’audiovisuel public, empêtrés dans les conséquences de la crise sanitaire. Le gouvernement vient d’annoncer une rallonge de 70 millions pour ce secteur (France Télévisions, Radio France, France Medias Monde etc.), dans le cadre du plan de relance.

Plus exactement, l’exécutif accorde une « dotation publique exceptionnelle » sur deux ans, destiné à amortir les effets de la crise. Ce soutien devrait permettre de limiter l’impact « sur l’écosystème », explique le cabinet du ministère de la Culture.

> Inquiétudes pour les personnes vulnérables de retour au travail

Le retour au travail des personnes vulnérables face au Covid-19, officialisé par un décret gouvernemental, suscite inquiétudes et réserves chez les associations de patients et professionnels de santé, qui jugent les exemptions trop restrictives.

« Là où la médecine patine, l’administration fait des miracles. Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2020, des milliers de personnes atteintes de pathologies vasculaires ou pulmonaires ont soudain cessé d’être considérées vulnérables au coronavirus », écrit Christian Lehmann, écrivain et médecin dans les Yvelines dans son « journal d’épidémie » paru mercredi sur libération.fr.

Explication : un décret paru dimanche au Journal officiel met fin à compter du 1er septembre au dispositif exceptionnel d’indemnisation dont bénéficiaient les travailleurs vulnérables depuis le 1er mai. Eux et leurs proches, après s’être fait prescrire un certificat d’isolement par leur médecin, pouvaient rester chez eux en télétravail ou, quand cela n’était pas possible, bénéficier du chômage partiel.

> Relance : la France présentera son plan à l’Union européenne sans doute « courant octobre »

La France présentera son plan de relance national à ses partenaires européens « sous doute courant octobre », a indiqué jeudi le secrétaire d’Etat Clément Beaune, en se disant « optimiste » quant à son approbation, qui permettra de débloquer progressivement 40 milliards de subventions.

> Etats-Unis : les inscriptions au chômage reculent sous le million

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué plus fortement que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, revenant sous le seuil du million, a annoncé jeudi le département du Travail. Les nouvelles inscriptions sont tombées à 881.000 sur la semaine au 29 août après 1,011 million la semaine précédente (révisé de 1,006 million). Les économistes attendaient en moyenne 950.000 inscriptions au chômage.

La moyenne mobile sur quatre semaines, considérée comme un indicateur plus fiable de la tendance de fond, a reculé à 991.750 contre 1.069.250 (révisé) la semaine précédente.

> Un Français parmi les experts chargés d’évaluer la gestion mondiale de la pandémie

Le Français Michel Kazatchkine, spécialiste de longue date du sida, figure dans la liste dévoilée jeudi de la dizaine d’experts chargés d’évaluer la gestion de la pandémie de Covid-19 par les pays et l’OMS, vivement critiquée pour sa réponse à la crise.

Dans un discours devant les Etats membres au siège de l’organisation à Genève, exceptionnellement public, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus avait annoncé début juillet la création d’un comité indépendant présidé par l’ancienne première ministre néo-zélandaise Helen Clark et l’ancienne présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf. Depuis, les deux co-présidentes ont passé en revue les candidatures de plus de 120 experts du monde entier. Onze ont été retenus.

> Etats-Unis : les destructions d’emploi ont bondi de 231 % depuis janvier

En août, 115.762 emplois ont été détruits par les entreprises basées aux Etats-Unis. Cela porte à 1,96 million le nombre d’emplois détruits depuis janvier par ces entreprises.

C’est désormais plus qu’en 2001, année au cours de laquelle 1,95 million d’emplois avaient été détruits, et qui détenait le record depuis que ces données ont commencé à être compilées en 1993. En août, c’est le secteur des transports qui a détruit le plus grand nombre d’emplois, 26.545, soit un total de 131.571 depuis janvier.

> Grèce : l’économie se contracte de 15,2 % au deuxième trimestre

L’économie grecque s’est contractée de 15,2 % au deuxième trimestre sur un an, reflet du choc économique provoqué par l’épidémie de coronavirus et les restrictions mises en place pour l’endiguer. Le gouvernement grec a rouvert l’économie graduellement en mai et a commencé à accueillir des touristes étrangers à partir du mois de juin, pour tenter de sauver la saison touristique, vitale à l’économie du pays. A titre de comparaison, en 2011, en pleine crise de la dette, l’économie s’était contractée de 7,1 %.

> Le gouvernement français présente son plan de relance

L’exécutif a livré quelques précisions sur les mesures destinées à amortir les effets de la crise sanitaire. Doté de 100 milliards d’euros, le plan de relance fait la part belle à la transition écologique.

> Quel protocole en cas de tests positifs à l’école ?

Une école a déjà été fermée près de Lyon après qu’un enseignant a été testé positif au Covid-19. L’événement pourrait se multiplier. Quels dispositifs concrets sont prévus ? Les enseignants peuvent-ils exercer leur droit de retrait ? Eléments de réponse dans CQFD.

La Grande-Bretagne va débloquer 500 millions de livres (562 millions d’euros) pour permettre des tests de dépistage du coronavirus plus rapides et plus efficaces, a annoncé ce jeudi le ministère de la Santé, alors que la gestion de la pandémie par le gouvernement est vivement critiquée par l’opposition et une partie du corps médical.

Le ministre de la Santé, Matt Hancock, a déclaré que le nouveau système permettrait un dépistage massif, ce qui, a-t-il souligné, est essentiel pour recouvrer les libertés mises en berne par des mois de restrictions liées au Covid-19. « Je veux résoudre le problème en faisant tester la prochaine génération à une échelle radicalement plus importante. On ne peut pas faire cela très facilement avec la technologie actuelle », a-t-il déclaré à la BBC.

> Les corticoïdes efficaces dans les cas graves, selon une étude

Les traitements à base de corticoïdes administrés à des patients atteints de formes graves du COVID-19 réduisent de 20 % le risque de décès, conclut une analyse de sept essais internationaux publiée mercredi qui a conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à mettre à jour ses recommandations.

L’analyse regroupe des essais distincts de faibles doses d’hydrocortisone, de dexaméthasone et de méthylprednisolone, trois molécules de la famille des glycocorticoïdes, chez des patients hospitalisés en soins intensifs. Le taux de survie avoisine 68 % après un traitement aux corticostéroïdes contre environ 60 % en l’absence de ces molécules, précisent les auteurs de l’analyse dans un communiqué.

> Près de 5.000 nouveaux cas en Russie

La Russie a fait état jeudi de 4.995 nouveaux cas de contamination au coronavirus, portant le bilan total à 1.009.995, ce qui en fait le quatrième pays au monde le plus touché par la pandémie en termes d’infections. Les autorités sanitaires ont par ailleurs fait état de 114 décès supplémentaires imputés à la maladie au cours des dernières 24 heures, pour un total de 17.528 morts.

> Plan de relance : Bercy veut accélérer le décaissement des crédits

Le gouvernement va créer un guichet unique à Bercy pour accélérer le décaissement des crédits du plan de relance de 100 milliards. L’objectif est que 30 % de ce montant soit engagé en 2021. Les projets déjà lancés seront privilégiés.

« Nous aurons une exigence, le décaissement le plus rapide des sommes. Nous ferons le point toutes les semaines pour s’assurer que les projets avancent au rythme annoncé. Si ce n’est pas le cas, nous déplacerons les crédits vers d’autres projets », avait expliqué la semaine dernière Bruno Le Maire à l’université d’été du Medef.

> La pandémie transforme le marché de l’immobilier tertiaire

La menace d’une récession, d’une recrudescence de la pandémie et l’absence de vaccin vont faire évoluer les modes de travail dans l’entreprise. Ce qui, à terme, influera sur la demande locative et sur le marché immobilier tertiaire.

Durant le confinement, le recours forcé et massif au télétravail a été utile et efficace. Cette expérience non organisée pourrait donner à réfléchir aux dirigeants et aux directeurs financiers des entreprises en quête d’économies.

> Argentine : les unités de soins intensifs bientôt saturées

Les unités de soins intensifs sont au bord de l’asphyxie en Argentine en raison de l’épidémie de coronavirus, ont alerté mercredi les professionnels de la santé de ce pays où plus de 9.000 personnes y ont succombé.

« ​Le principal problème est la pénurie de personnel de soins intensifs qui, contrairement aux lits et aux respirateurs, ne peut pas se multiplier. Nous, spécialistes des soins intensifs sommes à la limite de nos forces, amincis par la maladie, épuisés par le travail continu et intense de devoir traiter de plus en plus de patients », a écrit la Société argentine de thérapie intensive (SATI) dans une lettre.

> Plan de relance : priorité donnée à la transition écologique

Le « pilier vert » du plan de relance, qui s’élève à plus de 30 milliards, doit faire entrer la France dans l’ère de la décarbonation de ses activités. L’aide à la rénovation thermique des bâtiments et des logements privés est sans précédent.

Face à l’urgence climatique et environnementale, plus question de transiger. Le but affiché est d’enclencher la transformation de l’économie, au travers notamment de la décarbonation des secteurs les plus fortement émetteurs de gaz à effet de serre.

> Plan de relance : le gouvernement mise sur l’amélioration de la compétitivité des entreprises

Le gouvernement accorde une place centrale aux entreprises de taille moyenne dans son plan de relance. La baisse des impôts de production de 10 milliards par an profitera à 75 % aux ETI, PME et TPE.

La semaine dernière, à l’occasion de l’université d’été du Medef, le Premier ministre Jean Castex a qualifié cette fiscalité de « punitive », pour le plus grand bonheur du patronat qui la dénonce depuis de nombreuses années. Les impôts de production sont acquittés par les entreprises même lorsqu’elles ne dégagent pas de bénéfices. En outre, ces impôts pèsent deux fois plus lourd en France (3,2 % du PIB) que chez nos voisins européens.

> Le coronavirus a plombé le métro de New York

Pour passer le choc de la récession, la MTA, l’agence des transports publics de l’agglomération de New York, a placé des titres de dette auprès de la Réserve fédérale. La fréquentation du métro new-yorkais reste 75 % inférieure à ce qu’elle était avant le confinement et les 4 milliards de dollars d’aide fédérale d’urgence ont déjà été consommés.

> Plan de relance : Castex fixe l’objectif de 160.000 emplois créés en 2021

Le Premier ministre Jean Castex a indiqué ce jeudi que l’objectif du plan de relance de l’économie était de créer 160.000 emplois en 2021 et prioritairement de « lutter contre le chômage ».

« J’espère que le plan de relance en 2021 créera 160.000 emplois. C’est notre objectif », a-t-il déclaré sur RTL. « Relancer l’économie et lutter contre le chômage, c’est l’objectif prioritaire de ce plan », a-t-il répété.

> Le candidat-vaccin de Sanofi et GSK contre le Covid-19 entre dans un nouvel essai clinique

Les groupes pharmaceutiques Sanofi et GSK ont annoncé ce jeudi le lancement d’un essai clinique de phase I/II de leur candidat vaccin contre le Covid-19 et espèrent présenter une demande d’homologation avant juillet prochain.

Les deux entreprises comptent obtenir les premiers résultats de cet essai au début du mois de décembre, en vue d’un passage en phase III d’ici à la fin de l’année. Elles précisent dans un communiqué que si les données sont suffisantes, une demande d’homologation de leur candidat vaccin devrait être présentée dans le courant du premier semestre de 2021.

> Record de nouveaux cas quotidiens en Inde

L’Inde a recensé 83.883 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures, un record quotidien dans le pays depuis le début de l’épidémie, selon les données rapportées jeudi par le ministère fédéral de la Santé.

Le bilan dans le pays est désormais de 3,85 millions de cas et 67.376 décès, dont 1.043 morts recensés au cours des vingt-quatre dernières heures. L’Inde est le troisième pays au monde le plus affecté par la crise sanitaire, après les Etats-Unis et le Brésil.

> Les Etats-Unis interrompent leur contribution à l’OMS en amont de leur retrait

L’administration américaine a fait savoir mercredi que les Etats-Unis ne verseraient pas les quelque 80 millions de dollars qu’ils doivent actuellement à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qu’ils utiliseraient ces fonds pour payer leur contribution régulière aux Nations unies.

Les Etats-Unis ont prévu de quitter formellement l’OMS le 6 juillet 2021, après que le président américain Donald Trump l’a accusée en mai d’être la « marionnette » de la Chine depuis l’apparition de la pandémie de coronavirus. Des accusations rejetées par l’agence onusienne basée à Genève.

> Le nombre de cas en Allemagne supérieur à 246.000

Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 246.166, soit 1.311 cas de plus que la veille, selon les données publiées ce jeudi par l’Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses. Huit décès supplémentaires ont été signalés, d’après RKI, ce qui porte le total à 9.321 morts depuis le début de l’épidémie dans le pays.

> La pandémie risque de diminuer l’accès à l’éducation des réfugiés

La moitié des enfants réfugiés dans le monde ne sont pas scolarisés, une situation qui risque de s’aggraver avec la pandémie de Covid-19, a estimé le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) ce jeudi.

Dans un rapport, le HCR prédit qu’en l’absence de mesures immédiates adoptées par la communauté internationale pour contrer les effets catastrophiques du Covid-19 sur l’éducation des réfugiés, le potentiel de millions de jeunes réfugiés vivant dans certaines des communautés les plus vulnérables au monde sera mis un peu plus en péril.

> Silvio Berlusconi a contracté le coronavirus

L’ancien Premier ministre italien a promis de poursuivre ses activités politiques avant les élections locales du mois de septembre après avoir été testé positif au Covid-19 mercredi. « Malheureusement, j’ai moi aussi été contaminé, mais je continuerai à me battre », aurait déclaré Berlusconi lors d’un entretien vidéo cité par son personnel.

Silvio Berlusconi restera en isolement à son domicile d’Arcore, près de Milan. Il n’aurait aucun symptôme, selon son médecin.

> La dette des Etats-Unis va dépasser 100 % du PIB l’an prochain

Les plans de sauvetage de l’économie vont faire bondir le déficit budgétaire à 16 % du PIB cette année et la dette à 104,4 % du PIB en 2021, selon les derniers calculs du CBO, l’office budgétaire du Congrès. La dérive des comptes publics avait déjà largement débuté avant la pandémie, mais celle-ci fait entrer les Etats-Unis dans une phase durable de finances publiques dégradées.

> Covid-19 : les autorités américaines demandent aux Etats d’être prêts à distribuer un vaccin d’ici novembre

Les autorités sanitaires américaines ont demandé aux Etats de préparer la distribution à grande échelle d’un vaccin contre le coronavirus d’ici à début novembre – soit avant l’élection présidentielle -, selon des documents obtenus par plusieurs médias américains.

Les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) « demandent urgemment » que les Etats fassent le nécessaire afin que les centres de distribution d’un futur vaccin puissent être « complètement opérationnels d’ici au 1er novembre 2020 », a écrit leur directeur Robert Redfield, dans une lettre citée par le « Wall Street Journal » et envoyée aux Etats la semaine dernière.

Source : Site Web ici

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password