Coronavirus: la Norvège entame son déconfinement

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Coronavirus: la Norvège entame son déconfinement

Dans plusieurs pays le déconfinement est en route:l’Autriche a rouvert mardi ses petits commerces, le Danemark ses écoles mercredi. Aujourd’hui, c’est le tour de son voisin norvégien.La Norvège sort à partir de ce lundi 20 avril de sa période de confinement entamée il y a plus d’un mois. Son ministre de la Santé estime que le coronavirus est «sous contrôle» dans le pays.

La Norvège a opté pour un déconfinement progressif. Si les crèches et les écoles maternelles rouvrent dans tout le pays, les collèges, lycées et universités devront attendre le 27 avril et leur réouverture ne sera que partielle. «Notre ambitionest que tous les élèves puissent retourner à l’école, d’une manière ou d’une autre, avant les vacances d’été», a expliqué la Première ministre Erna Solberg.

Certaines professions de santé, comme les kinésithérapeutes, les psychologues ou encore les opticiens peuvent reprendre leur activité dès ce lundi. Pour les salons de coiffure, de massage, ou de dermatologie ce sera, là aussi, dans une semaine.

L’interdiction de rejoindre sa maison de vacances, qui avait fait grand bruit dans le pays, est également levée. Les déplacements de loisir doivent cependant être limités, a souligné la Première ministre. Et la distanciation sociale reste en vigueur, tout comme l’interdiction de se rassembler à plus de cinq personnes. Le télétravail reste donc privilégié. Les restaurants, bars, cinémas, théâtres et autres salles de concerts resteront fermés jusqu’au 15 juin et les événements culturels et sportifs interdits.

Ce déconfinement sera accompagné par une surveillance de la propagation de l’épidémie grâce à une application mobile de traçage téléchargeable sur la base du volontariat. Développée localement, l’application Smittestopp vise à donner aux autorités sanitaires une meilleure connaissance sur la propagation du Covid-19 et à informer chaque utilisateur s’il a été en contact avec une personne infectée.

Une nouvelle évaluation de la situation aura lieu début mai pour décider si les grands événements de l’été pourront se tenir ou pas. La Norvège comptait à la fin de la semaine plus de 6500 cas de Covid-19 et 130 décès.

Source de cette publication : RFI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password