Coronavirus : l’Amérique du Sud et les Caraïbes dépassent les 5 millions de cas

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Coronavirus : l’Amérique du Sud et les Caraïbes dépassent les 5 millions de cas

Ce qu’il faut retenir ce lundi soir

– Plus de 689 000 morts

La pandémie a fait au moins 689 758 morts dans le monde depuis fin décembre, selon les derniers chiffres officiels. Plus de 18 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont au moins 10,5 millions ont été guéris.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (154 860 décès). Viennent ensuite le Brésil (94 104 morts), le Mexique (47 746), le Royaume-Uni (46 201) et l’Inde (38 135).

– En France, Castex appelle à « ne pas baisser la garde »

En France, le bilan officiel fait état de 30 294 morts. Et le nombre de malades hospitalisés en réanimation repart à la hausse.

C’est pour éviter le scénario d’un « reconfinement total » que le Premier ministre Jean Castex a appelé ce lundi ses concitoyens à « ne pas baisser la garde ». « Le virus n’est pas en vacances », a-t-il rappelé.

Dans plusieurs villes, le port du masque est devenu obligatoire même à l’extérieur, en tout cas dans les endroits les plus fréquentés.

– « Peut-être jamais de panacée »

L’Organisation mondiale de la santé a averti qu’il n’y aurait peut-être jamais de « panacée » contre la pandémie de Covid-19, en dépit de la course aux vaccins en cours.

« Les essais cliniques nous donnent de l’espoir. Cela ne veut pas nécessairement dire que nous aurons un vaccin » efficace notamment sur la durée, a expliqué le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

– Des entreprises fortement impactées

Les résultats d’entreprises continuent de tomber, avec des fortes pertes enregistrées par Société Générale (un milliard d’euros au deuxième trimestre), par Japan Airlines (752 millions) et son compatriote Mitsubishi Heavy Industries (464 millions). Le géant bancaire britannique HSBC a annoncé un bénéfice en baisse de 77% au 1er semestre.

00h05 : L’Amérique du Sud et les Caraïbes dépassent les 5 millions de cas

20h50 : Le nombre de malades en réanimation repart à la hausse

Le nombre de malades du coronavirus hospitalisés en réanimation repart à la hausse, pour atteindre ce lundi soir un total 384 patients (+29 en 24 heures), alerte la Direction générale de la Santé dans un communiqué. La tendance était à la baisse depuis avril.

Au total, le coronavirus a fait 30294 morts en France (+22 en 24 heures), dont 19779 au sein des établissements hospitaliers et 10515 en établissements sociaux et médicosociaux, selon la Direction générale de la Santé.



Infographie Visactu

18h14 : Des salaires réduits pour les pilotes d’Air France

Les pilotes de la compagnie Air France et de sa filiale à bas coûts Transavia ont vu leurs rémunérations nettement diminuer depuis avril, des « efforts rendus nécessaires » par la crise du Covid-19, a estimé ce lundi le syndicat SNPL.

« Les pilotes de ligne d’Air France et de Transavia France connaissent depuis le mois d’avril 2020 une baisse de leur rémunération de 25% à 40%, comparée à leur salaire d’avant crise », détaille le SNPL Air France-Transavia (AF-TO). « Contrairement aux pilotes des compagnies concurrentes, qui ont un salaire fixe, le système de rémunération des pilotes d’Air France et de Transavia France est fortement lié à l’activité réelle », explique-t-il.

17h41 : La plus grande piscine de Toulouse fermée après un nouveau cas

La plus grande piscine de Toulouse, la piscine municipale Nakache, est « fermée jusqu’à nouvel ordre » après un deuxième cas de coronavirus au sein du personnel, a indiqué lundi la mairie.

Samedi, un premier cas de coronavirus avait été diagnostiqué parmi les maîtres-nageurs. Plusieurs centaines de personnes avaient été évacuées et la piscine devait rouvrir ce lundi matin. Mais un deuxième cas a été ensuite identifié parmi « l’équipe appartenant à l’équipement ». D’où la fermeture par précaution « jusqu’à nouvel ordre ».

16h27 : Masque obligatoire dans les rues de Perros-Guirec et sur le littoral

La ville de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor), très fréquentée en été, a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les rues commerçantes et les secteurs littoraux pour lutter contre la propagation du Covid-19. Cette obligation concerne notamment les sentiers des douaniers et les fronts de mer de 10 heures à 19 heures, jusqu’au 30 août inclus. 

D’autres localités sont concernées :

– à Etretat (Seine-Maritime), le port du masque est également obligatoire depuis vendredi en centre-ville, sur la plage et autour des falaises.

– par ailleurs, le masque est obligatoire dans les lieux publics de 69 communes de la Mayenne, département où le virus circule activement. Biarritz, Bayonne, Saint-Malo, Le Touquet et Orléans l’imposent également en extérieur, dans leur centre ou les marchés.

– à Nice, le maire Christian Estrosi a annoncé ce lundi matin l’entrée en vigueur d’un arrêté municipal imposant l’obligation du port « dans plusieurs lieux fréquentés de la ville », appelant le préfet de région à étendre la mesure.

15h55 : Le Maroc suspend les congés de son personnel médical

Le ministère marocain de la Santé a annoncé lundi la suspension « jusqu’à nouvel ordre » des congés pour le personnel médical du royaume.

Le ministère a justifié dans une circulaire sa décision par « l’évolution de la situation sanitaire » du pays de 35 millions d’habitants, et a appelé les employés actuellement en congés à regagner leur poste dans les 48 heures.

Les autorités avaient recensé dimanche soir 25 537 cas, dont 382 décè,  depuis le premier enregistré en mars. Mais le royaume connait une hausse des contaminations depuis quelques jours, avec des records jeudi (1 046) puis vendredi (1 063).

15h45 : L’accélération de la contamination en graphique

Dans le monde, la barre de 18 millions de cas a été franchie. Retrouvez l’évolution de l’épidémie dans notre graphique.

15h30 : Un cluster dans un gîte de Saint-Malo

Une vingtaine de cas ont été recensés dans un gite de Saint-Malo, annonce l’Agence régionale de santé bretonne, citée par France Bleu.

Il s’agit d’un groupe de jeunes vacanciers d’une soixantaine de personnes. Un tiers d’entre eux ont ainsi été testés positifs au coronavirus en fin de semaine dernière. La majorité des participants ont entre 20 et 25 ans.

Ils ont depuis regagné leur domicile, dans la région de Rennes ou en région parisienne et doivent observer une période d’isolement de 14 jours.

14h30 : Plus de 689 000 morts 

La pandémie a fait au moins 689 758 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP lundi à la mi-journée. Plus de 18 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont au moins 10,5 millions ont été guéris.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé (154 860 décès). Viennent ensuite le Brésil (94 104 morts), le Mexique (47 746), le Royaume-Uni (46 201) et l’Inde (38 135).

14h10 : Le départ du Tour de France depuis Copenhague reporté d’un an

Le départ du Tour de France depuis Copenhague, initialement prévu en 2021, aura finalement lieu en 2022 pour éviter un chevauchement des évènements sportifs chamboulés par le Covid-19.

13h58 : Rentrée partiellement masquée en Allemagne

Les quelque 150 000 élèves de Mecklembourg-Poméranie, région du nord-est de l’Allemagne, ont repris le chemin de l’école avec l’obligation de respecter certaines règles sanitaires. Par exemple, dans une école de Rostock, le port du masque est obligatoire dans les couloirs et les élèves sont regroupés par classes d’âge de sorte que les 6e-5e ne croisent plus les 4e-3e, notamment grâce à un décalage des heures de cours.


Actualités - Coronavirus : l’Amérique du Sud et les Caraïbes dépassent les 5 millions de cas
Photo John MACDOUGALL/AFP

13h09 : « Il n’y aura peut-être jamais de panacée » selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti qu’il n’y aurait peut-être jamais de « panacée » contre la pandémie, en dépit de la course aux vaccins en cours, lors d’une conférence de presse en ligne.

12h35 : Castex s’exprime depuis l’agglomération de Lille

« L’ensemble des dispositifs sont en place. Et le dispositif de contrôles du port du masque se met en œuvre de manière progressive et déterminée », assure le Premier ministre en déplacement dans le Nord et à Lille, où le port du masque est obligatoire dans certains lieux publics ouverts.

« Nous ne devons pas baisser la garde. La lutte contre ce virus dépend de l’Etat, des collectivités, mais il faut aussi que chaque personne reste vigilante ». « L’objectif du gouvernement est d’éviter un reconfinement généralisé », a-t-il assuré, ajoutant : « Le virus n’est pas en vacances, et nous non plus (…) Il faut nous protéger contre ce virus, surtout sans faire arrêter la vie économique et la vie sociale ».

12h19 : En Chine, une fête de la bière presque normale 

Les visiteurs lèvent leurs chopes en riant et sans masques: la plus importante fête de la bière de Chine a ouvert ce week-end à Qingdao (est), dans un pays globalement débarrassé du Covid-19. Le géant asiatique a largement endigué l’épidémie sur son territoire. Aucun mort n’est ainsi à déplorer depuis mi-mai. Une situation jugée rassurante par les visiteurs de la fête internationale de la bière de Qingdao.

Beaucoup de festivaliers ne portent pas de masques sur l’immense site de plein air, où ils se promènent et trinquent joyeusement assis au bord de longues tables.


Actualités - Coronavirus : l’Amérique du Sud et les Caraïbes dépassent les 5 millions de cas
Photo AFP

11h40 : L’armateur norvégien Hurtigruten suspend ses croisières 

L’armateur norvégien Hurtigruten a annoncé lundi la suspension de toutes ses croisières d’expédition après l’irruption de dizaine de cas de nouveau coronavirus sur un de ses navires, un épisode pour lequel la compagnie a reconnu des « défaillances ». Au moins 40 personnes, 36 membres d’équipage principalement philippins et quatre passagers, ont été testées positives à l’issue de deux croisières réalisées en juillet à bord du MS Roald Amundsen entre la Norvège continentale et l’archipel du Svalbard dans l’Arctique.

10h38 : La Russie promet des centaines de milliers de doses de vaccin dès 2020

La Russie a assuré qu’elle serait prochainement en mesure de produire des centaines de milliers de doses de vaccins par mois contre le nouveau coronavirus et « plusieurs millions » dès le début de l’année prochaine. Selon le ministre russe du Commerce Denis Mantourov, trois entreprises biomédicales seront en mesure de produire dès septembre et de manière industrielle un vaccin développé par le laboratoire de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa. « Selon les premières estimations (…) nous pourrons fournir dès cette année plusieurs centaines de milliers de doses de vaccin par mois, puis par la suite jusqu’à plusieurs millions en début d’année prochaine », a-t-il précisé à l’agence publique TASS.

10h04 : Castex en déplacement à Lille où le masque est obligatoire parfois aussi en extérieur

Jean Castex est arrivé ce lundi matin à Lille pour une visite de quelques heures destinée à faire un point sur la résurgence de l’épidémie dans la métropole, où le port du masque est désormais obligatoire dans certains lieux publics ouverts. Le Premier ministre, ainsi que celui de l’Intérieur Gérald Darmanin et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, ont débuté leur visite autour de 9 heures par un exposé de la situation à l’Agence régionale de santé.

« La dynamique est très inquiétante et il faut absolument (la) casser », a souligné le docteur Patrick Goldstein, chef du pôle de l’urgence et du Samu du Nord au CHU de Lille. Dans la métropole lilloise, qui compte 95 communes regroupant 1,2 million d’habitants, les autorités constatent en effet une progression « inquiétante » de l’épidémie: le taux d’incidence a presque doublé en une semaine, atteignant désormais 31 personnes contaminées pour 100 000 habitants.

9h51 : 340 personnes confinées à bord d’un bateau de croisière en Polynésie

Les 148 passagers et ses 192 membres d’équipage ont été confinés à bord du « Paul Gauguin » au port de Papeete, en Polynésie française, après la détection d’un cas positif.

9h29 : Les commerces non essentiels vont devoir fermer à Melbourne

Tous les commerces non essentiels devront fermer leurs portes à compter de jeudi à Melbourne pour endiguer la progression de l’épidémie dans la deuxième ville d’Australie. Supermarchés, pharmacies et magasins d’alcool font partie des commerces qui bénéficieront d’une exemption. Les administrations vont également devoir fermer. Les autorités estiment que ces mesures éviteront à un million de personnes de se rendre au travail.

8h01 : Castex à Lille pour le premier jour du masque obligatoire

Jean Castex est attendu à Lille pour l’entrée en vigueur de l’obligation du port du masque dans l’espace public ouvert dans certaines zones de la métropole européenne de Lille (MEL), en raison d’une recrudescence des cas de Covid-19. Le Premier ministre, qui multiplie les déplacements depuis sa nomination le 3 juillet, ira sur le terrain pour voir l’application du port du masque obligatoire déjà en vigueur dans d’autres communes.

Le préfet du Nord a annoncé vendredi cette obligation dans certaines zones publiques susceptibles d’accueillir des concentrations de personnes, après l’autorisation donnée aux préfets d’étendre le port du masque obligatoire dans les « lieux publics ouverts ».

7h22 : Les Etats-Unis dans une « nouvelle phase » de l’épidémie

Les États-Unis sont entrés dans une « nouvelle phase » de l’épidémie, désormais très largement répandue sur le territoire américain, a estimé dimanche la conseillère spécialisée auprès de la Maison Blanche Deborah Birx. « Ce que nous voyons aujourd’hui est différent de mars et avril », a dit celle qui dirige le groupe de travail en charge du virus à la présidence américaine sur la chaîne CNN. Le virus « s’est extraordinairement répandu. Il est présent aussi bien dans les zones rurales qu’urbaines », a-t-elle précisé, prévenant « tous ceux qui vivent en zone rurale (que) vous n’êtes pas à l’abri ou protégé contre ce virus ».

6h56 : La Belgique place des départements français en « zone » orange

Vous venez de la région parisienne (sauf le département de Seine-et-Marne), des Pays de la Loire, du Nord, du Haut-Rhin, de la Meurthe-et-Moselle, des Vosges et de la Haute-Savoie et vous souhaitez vous rendre en Belgique ? Le dépistage et la quarantaine vous sont ainsi « recommandés ». Ces départements ont été placés en « zone » orange par les autorités belges.

6h19 : Plus de 18 millions de cas déclarés dans le monde 

Plus de 18 millions de cas ont été officiellement recensés dans le monde, dont plus de la moitié aux Etats-Unis et en Amérique latine et aux Caraïbes, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles. Au moins 18 011 763 cas, dont 687 941 décès, ont été déclarés, notamment aux Etats-Unis, pays le plus touché au monde avec 4 657 693 cas dont 154 793 morts, au Brésil (2 733 677 cas dont 94 104 décès) et en Inde (1 750 723, 37 364).

Le rythme de la pandémie, qui a fait plus de 685 000 morts, continue de s’accélérer dans le monde, avec un million de cas supplémentaires détectés en moins de 4 jours.

6h15 : Suivez avec nous l’évolution de la situation de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

Le point ce lundi matin

– La pandémie a fait au moins 687 941 morts dans le monde depuis fin décembre. Au moins 18 011 763 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie, dont au moins 10 326 000 sont aujourd’hui considérés comme guéris. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 154 449 décès pour 4 620 502 cas recensés.

– La pandémie a fait plus de 200 000 morts en Amérique latine et aux Caraïbes, dont près des trois quarts au Brésil et au Mexique, selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de sources officielles ce dimanche à 08h30 GMT.

– La Belgique a interdit les « voyages non essentiels » vers certaines régions espagnoles, le département français de la Mayenne et trois cantons autour du lac Léman, pour des raisons sanitaires.

– L’Australie a annoncé dimanche un couvre-feu à Melbourne pour lutter contre la résurgence de cas dans la deuxième ville du pays, dont les habitants n’auront plus le droit de sortir à plus de 5 kilomètres de leur domicile.

– Le masque sera ainsi obligatoire à compter de ce lundi dans les lieux publics de 69 communes de la Mayenne, département où les indicateurs « confirment la circulation active du virus ». D’autres villes ont également emboîté le pas, à l’image de Nice (Alpes-Maritimes), Biarritz et Bayonne.

La source officielle de cet article : ledauphine.com

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password