Coronavirus: l’état du monde face à la pandémie le samedi 18 avril

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Coronavirus: l’état du monde face à la pandémie le samedi 18 avril

Quelque 2281334 cas de coronavirus ont été recensés dans le monde,150000 personnes en sont mortes, les deux tiers en Europe. Aux Etats-Unis, le président républicain Donald Trump appelle ses partisans à la résistance contre le confinement dans trois Etats américains dirigés par des démocrates.

  • En France, l’hôpital de Mulhouse prépare un plan de sortie de crise

L’épidémie de nouveau coronavirus a fait 19323 morts en France depuis le 1er mars, dont 642 ces dernières 24 heures, unchiffre en baisse pour le troisième jour consécutif. Le nombre de personnes hospitalisées (30639) est également en recul pour le quatrième jour d’affilée. La situation s’est suffisamment améliorée dans l’Est, l’un des principaux foyers de l’épidémie,pour que l’hôpital de Mulhouse prépare aujourd’hui un «plan de sortie de crise». Une nouvelle morgue provisoire a été installée en banlieue parisienne. Elle peut accueillir 800 corps. La précédente est presque à saturation.

Le ministère des Armées a publié un bilan définitif des tests effectués à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle:1046 marins ont été diagnostiqués positifs. Près de 50% des cas sont asymptomatiques. Entre 20 et 30 marins sont actuellement hospitalisés. Deux enquêtes ont été diligentées sur la gestion de la crise par l’encadrement militaire.

Dans la nuit, l’Assemblée nationale a voté un nouveau budget qui prévoit entre autres 20 milliards d’euros pour recapitaliser les entreprises stratégiques en difficulté, notamment dans l’aérien et l’automobile.Les écologistes déplorent qu’il n’y ait aucune contrepartie en matière sociale et environnementale.

Alors que le «confinement le plus strict» est prolongé jusqu’au11 mai, se pose la question de ce à quoi ressemblera le déconfinement. Le Premier ministre Edouard Philippe prépare sa réponse ce dimanche après-midi lors d’une conférence de presse. Il sera accompagné de son ministre de la Santé Olivier Véran et d’un panel d’experts.

  • Une décrue stable mais lente en Italie, plus de 20000 morts en Espagne

En Italie, 482 personnes sont décédées ces dernières 24 heures. Il s’agit du bilan quotidien le plus faible depuis le 12 avril. Le nombre de nouveau cas, (3491)est resté stable. La décrue ne semble pas aussi rapide que certains l’espéraient alors que la population est confinée depuis six semaines. Le pays a enregistré 23227 décès depuis le début de l’épidémie. C’est le deuxième total le plus élevé dans le monde derrière les Etats-Unis. Le nombre de cas confirmés est désormais de 175925.

Alors que l’Espagne est soumise à un confinement des plus stricts depuis cinq semaines, le bilan s’élève désormais à 20043 décès. Le nombre de cas confirmés s’élève au total à 191726, après un ralentissement de la progression ces derniers jours. Le nombre de personnes guéries dépasse les 75000. Si le pic de l’épidémie est passé, les autorités mettent en garde contre tout relâchement et ont déjà averti que le retour à la normale serait extrêmement progressif. Le Premier ministre Pedro Sanchez annonce que le confinement va se prolonger jusqu’au 9 mai inclus. Le maire de MadridJosé Luis Martínez-Almeidadéclare qu’aucun «rassemblement de masse»comme des concerts ou des rencontres sportives n’aurait lieu en Espagne «cet été».

Au Portugal, dans une interview accordée au journal Expresso, le Premier ministre Antonio Costa envisage de rendre obligatoire le port des masquesde protection dans les transports publics et imposer des restrictions sur les plages au cours de l’été.À ce jour, le Portugal a fait état 19.685 cas confirmés de
coronavirus et 687 décès.Le Portugal a déclaré l’état d’urgence pour arrêter la
propagation du coronavirus le 18 mars et l’a prolongé jeudi
jusqu’au 2 mai.

  • L’Allemagne accueille des mineurs isolés des camps grecs

Après le Luxembourg, l’Allemagne vient d’accueillirdes mineurs isolés en provenance des camps de réfugiés des îles grecques. Quarante-sept d’entre eux sont arrivés ce samedi matin. Au total, 1500 mineurs isolés devraient ainsi arriver dans dix pays européens qui se sont engagés à les prendre en charge.

Au Royaume-Uni, l’épidémie a fait 888 morts de plus en 24 heures dans les hôpitaux du pays qui totalise désormais 15464 décès, a annoncé le ministère de la Santé. Sur les 357023 tests effectués, 114217 se sont avérés positifs. La reine ElizabethII a demandé d’annuler les traditionnels coups de canon pour la célébration de son anniversaire mardi.

L’Irlande a remarqué une chute drastique du nombre de déclarations des naissances àl’état civil, en raison des mesures de distanciation sociale. Les autorités estiment à 4000le nombre de nouveaux nés non déclarés. Les nouveaux parents peuvent désormais effectuer leur déclaration en ligne. Jusqu’ici il fallait se rendre dans un bureau administratif avec l’enfant, dans certains cas avec l’autre parent.

  • La messe de la Pâqueorthodoxe à la télévision

La Pâque est la plus grande fête de l’année dansles pays où la communauté orthodoxe est importante. Confinement oblige, àJérusalem, la cérémonie du «feu sacré» au Saint-Sépulcre ne s’est déroulée qu’en présence de quelques dignitaires religieux. Mais le feu a ensuite été envoyé, selon la tradition, dans une dizaine de pays orthodoxes. Cette année, pour éviter les voyages pour réunion familiale, lescontrôles ont été renforcésdans ces pays.

En Serbie, il est interdit de sortir de chez soi, y compris pour faire ses courses ou aller à la pharmacie. Ces règles strictesseront prolongées jusqu’à mardi. Elles sont également appliquées en Macédoine du Nord. En Bulgarie, les habitants de Sofia n’ont pas le droit de quitter la capitalealors qu’on observe une hausse des contaminations dans le pays, pourtantle moins touché d’Europe. En Russie, Vladimir Poutine a renoncé à assister à la messe au Christ-Sauveur où il se rend traditionnellement.Le président russe a demandé à son gouvernement de fournir des prévisions quotidiennes sur la propagation du coronavirus après que le pays a enregistré près de 5000 casdans la journée d’hier. Samedi, le décompte officiel des cas d’infection au coronavirus en Russie était de 36793.

A lire aussi:Fêter Pâques en Grèce au temps du coronavirus

  • Donald Trump appelle à manifester contre le confinement

Alors que les Etats-Unis sont le premier foyer mondial de la pandémie,Donald Trump appelle à ne pas respecter les mesures de confinement. «Libérez le Minnesota!», «Libérez le Michigan!», «Libérez la Virginie !», a tweeté le président américain, encourageantses militants à défier les autorités de ces Etats démocrates en manifestant dans les rues. Dans l’Etat du New Hampshire également, plusieurs centaines de personnes ont dénoncé devant le Parlement les mesures de confinement. Beaucoup les trouvent excessives face au nombre de cas relativement peu élevé dans cet Etat de Nouvelle-Angleterre. Les Etats-Unis comptent ce samedi plus de 700000 cas de contamination et 37000décès.

L’Etat de New-York reste l’épicentre de l’épidémie, avec2000hospitalisations journalières et 540 décès supplémentaires. Des chiffres encore en baissepar rapport aux jours précédents. «On a peut-être passé le pic de l’épidémie, mais restons vigilants», recommandele gouverneur Andrew Cuomo. Il estime qu’il est trop tôt pour sortir du confinement etrappelle que les tests à grande échelle sont désormais «le facteur le plus important à considérer».

Les Etats-Unis et le Canada ont décidé de prolonger d’un mois la fermeture de leur frontière commune, a annoncé ce samedile Premier ministre canadien Justin Trudeau. Donald Trump était favorable à sa «réouverture rapide». Par ailleurs, 31 résidents d’une maison de retraite, laissés seuls par leurs soignants, sont morts en l’espace de quelques semaines. Le premier ministre du QuébecFrancois Legault aévoquéune «négligence évidente».

  • Les magasins rouvrent à Téhéran

Une semaine après la réouverture des activités économiques en province, le gouvernement iranien autorise la reprise partielle des activités économiques dans la capitale Téhéran, malgré la crainte d’une relance de l’épidémie. Les cafés, les restaurants, les centres sportifs et culturels, les grands centres commerciaux ou encore le Bazar de Téhéran sont restés fermés. Le coronavirus a fait plus de 5000 morts dans le pays.

L’émirat de Dubaï annonce l’ouverture d’un hôpital de campagne d’une capacité de plus de 3000 lits pour faire face à une éventuelle augmentation des malades. Les Emirats arabes unis en général ont imposé de strictes mesures de confinement et un couvre-feu nocturne. Plus de 6000 cas d’infections ont été officiellement enregistrés aux Emirats, dont 37 décès.

  • Hommage public à un imam au Bangladesh

Au mépris des règles de confinement en vigueur au Bangladesh où le nombre de contaminations est en forte hausse, des dizaines de milliers de fidèles ont participé ce samediaux funérailles d’un haut dignitaire musulman. Pour limiter les risques de contagion, la police avait donné son aval à la présence de 50 personnes à cette cérémonie qui s’est déroulée à Sarail, dans l’est, après un accord passé avec la famille du défunt. Mais les forces de l’ordre ne sont pas parvenues à contenir la foule allée rendre un dernier hommage à Jubayer Ahmad Ansari, décédé la veille à l’âge de 55 ans.

Dans un discours télévisé à la nation, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a déclaréqu’il adresserait un courrier aux vingt milliardaires les plus riches du pays, pour leur demander ce «qu’ils comptaient faire pour aider leur pays et son système de santé en ces temps de crise».

  • Concert mondial à la maison et otaries à la plage

Les Rolling Stones participent ce samedi soirà un long concert rassemblant aussi Taylor Swift, Céline Dion, Elton John, Paul McCartney et Stevie Wonder. Organisé par Lady Gaga en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce spectacle de six heures est diffusé en streaming. Des otaries à crinière, typiques des rivages du Sud de l’Amérique latine, n’y assisteront pas. Elles profitent du confinement imposé aux humains pour prendre leurs aises dans la station balnéaire de Mar del Plata, sur la côte Ouest de l’Argentine.

Notre sélection sur le coronavirus SARS-CoV-2

Source du post: RFI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password