Le Centre de pédagogie universitaire crée un site pour combler les besoins urgents en enseignement

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le Centre de pédagogie universitaire crée un site pour combler les besoins urgents en enseignement

Devant l’affluence des demandes formulées par les membres du corps enseignant pour transférer leurs contenus en ligne, le Centre de pédagogie universitaire (CPU) de l’Université de Montréal a créé le site Mesures alternatives d’enseignement liées au COVID-19. On y propose «une liste d’activités pédagogiques qui peuvent être déployées afin de répondre adéquatement aux défis de pallier l’enseignement en présentiel». Simples d’application, ces mesures misent sur les outils technologiques déjà en place à l’UdeM comme StudiUM.

On trouve par exemple le plus récent Guide des mesures alternatives quant à l’enseignement, l’encadrement et l’évaluation destiné au corps enseignant de l’UdeM, le Code d’honneur proposé aux étudiants et étudiantes de l’Université pour les examens en ligne et la procédure pour enregistrer les cours à l’aide de la plateforme Zoom. «Tout ce qui peut être utile aux enseignants durant la période de confinement se trouve sur ce site», mentionne Martine Anctil, coordonnatrice de projet au CPU. Elle insiste sur le fait que le contenu du site est modifié quotidiennement; les utilisateurs peuvent consulter rapidement les nouveautés du jour.

Le CPU a instauré d’autres mesures pour s’adapter aux besoins de la communauté universitaire. Des cellules de collaboration ont été mises sur pied avec les différentes facultés pour répondre aux besoins particuliers de leur personnel enseignant. Les Technologies de l’information ont acquis les licences permettant à un plus grand nombre de personnes d’accéder plus longtemps aux réunions et aux autres applications de Zoom. Le CPU a doublé les effectifs de soutien au service des enseignants et enseignantes. Le nombre d’employés est passé de cinq à plus d’une dizaine. «L’aide téléphonique a été étendue aux samedis et dimanches de 12 h à 17 h de façon à soutenir les efforts d’adaptation», précise Mme Anctil.

Depuis l’annonce de la suspension des cours en présentiel, le 20 mars, le CPU a reçu plus de 500 demandes de soutien technique, ce qui représente une hausse considérable par rapport à la période équivalente en temps normal.

Source : UDM

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password