Donald Trump présente un plan de levée des restrictions en trois étapes, mais laisse la main libre aux Etats

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Donald Trump présente un plan de levée des restrictions en trois étapes, mais laisse la main libre aux Etats

Le président américain estime que dans certains Etats, l’activité normale pourrait redémarrer « dès demain ».

Soumis à des mesures très disparates contre l’épidémie de Covid-19, les différents Etats américains pourront en sortir de façon tout aussi désordonnée. Le président des Etats-Unis Donald Trump a certes dévoilé, jeudi 16 avril, des recommandations pour « guider » le retour à la normale dans chaque état : un plan précis en trois étapes, en fonction de la gravité de l’épidémie localement. Mais il a laissé aux gouverneurs la liberté de décider eux-mêmes de l’appliquer ou non.

Il s’agit d’un changement d’approche du président américain, qui avait laissé entendre qu’il pourrait chercher à imposer la reprise de l’activité au niveau national.

Les gouverneurs pourront adopter « une approche sur mesure qui répondent aux circonstances spécifiques dans leur Etat », a finalement expliqué Donald Trump jeudi. Certains Etats pourraient redémarrer « littéralement demain », a-t-il estimé, citant des Etats peu denses et relativement épargnés comme le Montana, le Wyoming ou le Dakota du Nord. Tous les Etats n’appliquent déjà pas les mêmes mesures, et certains n’ont pas instauré de confinement proprement dit.

Il n’a pas fixé de calendrier général de la levée des restrictions. « Nous n’ouvrons pas tout d’un coup, on rouvre prudemment pas à pas », a cependant assuré le pensionnaire de la Maison Blanche.

Les recommandations qu’il a présentées prévoient qu’un Etat, voire un comté, commence à lever les restrictions une fois que des critères sanitaires précis seront remplis, tels la diminution des cas pendant 14 jours et la capacité des hôpitaux à faire face à l’afflux de nouveaux patients.

La première étape préconisée par la Maison Blanche prévoirait notamment la réouverture des restaurants sous certaines conditions, mais pas des écoles ni des bars. Les personnes les plus vulnérables devraient rester confinées, le port du masque de protection en public serait « fortement » conseillé, le télétravail devrait rester la règle et les mesures de distanciation sociale seraient maintenues.

Si aucun « rebond » de l’épidémie n’est constaté, la phase deux pourrait s’enclencher, avec notamment une réouverture des écoles et la reprise des voyages. La levée plus générale des restrictions, mais avec un maintien d’une certaine distanciation sociale, ferait l’objet d’une troisième phase, lorsque l’absence de résurgence de l’épidémie serait confirmée.

Source : Franceinfo

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password