[EN DIRECT] Mondiaux de Cortina : l'Autrichien Pertl en tête d'un slalom de folie ! Noël et Pinturault placés pour la médaille

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
vp

Dernière ligne droite des Mondiaux de Cortina, avec un changement de règlement ! En raison de la chaleur annoncée, l’ordre de départ de la seconde manche (13h30) ne sera pas inversé pour les 30 premiers mais pour les 15 premiers ! Suivez au plus près l’épreuve, avec les coulisses, les préparatifs, les passages, les photos et les réactions d’après-course.

13h47 : Henrik Kristoffersen prend la tête avec une manche des plus engagée ! 76 centièmes d’avance, grosse manche référence !!

13h45 : Alexis Pinturault 3e provisoire à 28 centièmes de Yule, moins incisif…

13h44 : SENSATION À CORTINA AVEC LA SORTIE DE PISTE DE MARCO SCHWARZ !

13h41 : Daniel Yule prend la tête 14 centièmes devant Rodes ! Voilà de quoi faire du bien au Suisse en difficulté depuis le début de la saison. Il restait sur trois abandons lors des trois derniers slaloms Mondiaux.

13h39 : deux américains, deux sorties de piste. Après Winters, au tour de Seymour d’enfourcher.

13h37 : en tête à tous les intermédiaires, le Slovène Hadalin passe lui aussi derrière Rodes, 2e à 14 centièmes.

13h36 : Armand Marchant est parti fort ! Beaucoup de hauteur en partie haute avant de perdre du terrain dans la dernière section de course. 3e provisoire à 38 centièmes de Rodes.

13h34 : le médaillé de bronze des JO de PyeongChang passe derrière, à 20 centièmes de Rodes.

13h33 : Istok Rodes signe le premier temps cumulé de ce slalom des Mondiaux en 1’47″84 !

13h31 : Luke Winters, 15e de la première manche, enfourche !!

13h30 : c’est parti à Cortina, avec seulement les 15 premiers de la première manche en ordre inversé !

13h22 : la piste a été salée 20 minutes avant le début de la seconde manche à 13h30.




vp

13h18 : le Mauriennais Jacques Théolier a entraîné Giuliano Razzoli vers l’or olympique en 2010 à Vancouver et Andre Myhrer en 2018 à PyeongChang.

>> Jacques Théolier signe pour trois ans avec les slalomeurs italiens

13h10 : Vinatzer (2e provisoire) et les Italiens, coachés par Jacques Théolier, ont « râpé » la piste l’hiver dernier. Les Français avaient aussi été invités

13h : Sebastian Foss-Solevaag et Henrik Kristoffersen sont idéalement placés pour jouer la médaille ce dimanche. Le dernier Norvégien médaillé en slalom aux Championnats du monde est Lasse Kjus, médaillé d’argent en 1999, il y a 21 ans !

12h45 : le slalomeurs sont en pleine reconnaissance de la seconde manche tracée par le coach autrichien Marko Pfeifer.

12h35 : au classement de la Coupe du monde de slalom, à deux épreuves de la fin, l’Autrichien Marco Schwarz est en tête avec 146 points d’avance sur le Suisse Ramon Zenhaeusern et 184 sur Sebastian Foss-Solevaag. Le Français Clément Noël est 4e avec 373 points.

 

Parmi les quatre meilleurs de ce classement, seul Ramon Zenhäusern est en délicatesse ce dimanche. Le Suisse s’élancera après les meilleurs en seconde manche, 21e du premier acte. 

12h : « Normalement, je serai à Kranjska Gora, sur les prochaines étapes de Coupe du monde. » retrouvez l’interview complète de Jean-Baptiste Grange ici :

>> Jean-Baptiste Grange : « Je vais prendre le temps de réfléchir »

11h45 : l’Autrichien Adrian Pertl en tête, Noël et Pinturault placés, 14 skieurs en 98 centièmes !

La seconde manche s’annonce déjà folle à Cortina ! Le jeune Adrian Pertl n’était pas l’Autrichien qu’on attendait en tête de ce slalom, 14 centièmes devant l’Italien Alex Vinatzer et 16 centièmes devant le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag. Clément Noël (5e à 34 centièmes) et Alexis Pinturault (7e à 41 centièmes) sont idéalement placé dans le match pour la médaille dans un Top 15 extrêmement resserré : les 14 premiers du slalom se tiennent en seulement 98 centièmes.

Une seconde manche très attendue avec un changement dans le règlement habituel : En raison de la chaleur annoncée, l’ordre de départ de la seconde manche (13h30) ne sera pas inversé pour les 30 premiers mais pour les 15 premiers ! Des grands noms sont sortis du top 15 ce matin : Zenhäusern (21e à 1’’65), Strasser (23e à 1’’71) ou encore Feller (24e à 1’’78) s’élanceront après les meilleurs !

 

Côté tricolore, Victor Muffat-Jeandet et Jean-Baptiste Grange sont sortis de piste.

 

>> les résultats complets de la première manche


az

az

11h40 : la première manche du slalom des Mondiaux est terminée !

11h36 : « Je me suis livré, j’ai essayé de me libérer au maximum. Malheureusement, il n’y a pas eu de réussite », s’est confié Victor Muffat-Jeandet, retrouvez son interview ici !

>> Victor Muffat-Jeandet : « Un manque de réussite », après sa sortie de piste en slalom des Mondiaux

La fiche de Luke Winter, 15e provisoire du slalom

23 ans
Une qualif cette saison 23e Adel
Coup d’éclat : 19e à Val d’Isère la saison dernière  avec la 2e place de la première manche derrière Pinturault avec le dossard 40

11h23 : le dossard 71 vient d’en terminer. 100 skieurs sont au départ ce dimanche.

Armand Marchant : « Je suis là »

« Très bon rythme sur le haut. Je fais quelques erreurs mais je fais une belle manche. Je suis bien placé. 
C’est la course des gros coups et je suis là. »

Jean-Baptiste Grange, sorti de piste : « Un peu d’amertume »

« C’est sûr que c’était court, ça laisse un peu d’amertume parce que le stress d’avant-course, avant le départ, quand ça s’arrête vite tu ne retiens plus que ça. Je fais de nouveau une mise en action moyenne après je prends le bon rythme, je m’emballe un peu je sors de la double trop direct et je passe en arrière sur mes skis, j’étais trop en dessous de ma ligne. Je me suis dit, tranquille, ce n’est pas le moment de se faire mal. Il y a un peu de déception. »

11h02 : une nouvelle entrée dans le Top 10 avec l’Américain Jett Seymour, à seulement 69 centièmes du temps de référence… Les 14 premiers se tiennent maintenant en 98 centièmes !

11h : dossard 41, l’Américain Laurie Taylor passait avec 24 centièmes d’avance avant le troisième intermédiaire, avant de sortir de piste !

Victor Muffat-Jeandet, sorti de piste : « Dur à accepter »

« Je suis très déçu. J’ai plutôt bien skié j’étais dans le match jusqu’au dernier intermédiaire mais le ski passe du mauvais côté. C’est la frustration du slalom, c’est le pire qui peut arriver. Ça m’arrive rarement à l’entraînement mais c’est déjà la 2e ou 3e fois cette année. C’est dur à accepter. »

10h53 : Ramon Zenhäusern est officiellement sorti du Top 15, le Suisse s’élancera après les meilleures Mondiaux.

10h52 : des gros dossards continuent de rentrer dans les 15 premiers, ils sont 13 skieurs sous la seconde après 31 départs !!

10h50 : le Top 15 après 30 dossards. Le slalom est mené par l’Autrichien Adrian Pertl 14 centièmes devant l’Italien Alex Vinatzer et 16 centièmes devant le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag. Clément Noël (5e à 34 centièmes) et Alexis Pinturault (7e à 41 centièmes) sont idéalement placés.


fis

fis

10h46 : Armand Marchant a découpé la manche !! Le Belge termine sous la seconde pour sa meilleure manche de l’hiver, 11e à 89 dossards ! La seconde manche promet déjà d’être intense !

La fiche d’Adrian Pertl, en tête provisoire du slalom des Mondiaux

23 ans
1 podium en Coule du monde (3e à Chamonix en 2020)
Cette saison : 4e et 13e à Chamonix  10e à Schladming, 11e à Adelboden; 4e en parallèle à Lechs
Champion du monde juniors en 2017

10h44 : ils ne sont déjà plus dans le Top 15 : Strasser, Feller et Zubcic. Zenhäusern, 14e provisoire, tient encore.

10h40 : énorme frustration pour Stefano Gross qui découpait la manche à domicile. L’Italien avait allumé du vert sur les deux premiers intermédiaires avant d’enfourcher.

10h39 : manche plus que correcte pour Albert Popov ! Le Bulgare est 12e à 1″30.

10h33 : 10 ans après son premier titre de Champion du monde de slalom, Jean-Baptiste Grange part à la faute d’intérieur. C’est terminé. Seuls deux tricolores sur quatre engagés seront en seconde manche, avec l’élimination de Muffat-Jeandet un peu plus tôt.

10h32 : il est une des révélations de ces derniers mois. Le Suédois Kristoffer Jakobsen vient se poser en 4e place provisoire à 18 centièmes seulement de Pertl, en prenant beaucoup d’angle ! la piste tient bien.

Clément Noël : « J’en ai encore sous le pied »

« Je suis content de ma manche, elle n’est pas parfaite mais j’en ai encore sous le pied. Les conditions étaient bizarres. La neige change de porte en porte presque. En haut les 5 premières portes, vraiment pas bien après j’ai pris un rythme. On va dire que j’ai imposé mon rythme et c’était plutôt correct. Et en bas c’est surtout sur la dernière double, je lâche correctement, mais je mets un appui un peu violent du coup je perds du temps en bas mais sinon c’est passé c’est correct. »

10h29 : c’est fini pour Luca Aerni, sorti de piste.

10h28 : immense Vinatzer !!

Le jeune italien prend la 2e place provisoire à 14 centièmes de Pertl, gros engagement à domicile et avec un gros dossard !

10h25 : le vice-champion du monde de parallèle Filip Zubcic prend la dernière place provisoire, à 2 secondes d’Adrian Pertl.

10h24 : les 15 premiers dossards se sont élancés à Cortina


fis

fis

10h21 : Dave Ryding sort lui aussi du tracé après une faute d’intérieur. Quel dommage pour le Britannique qui était passé avec le troisième temps du 2e intermédiaire.

10h20 : terrible pour Victor Muffat-Jeandet… le Français partait pour être au contact des meilleurs avant d’enfourcher juste après le 3e intermédiaire. Les dossards 11, 12 et 13 n’ont pas terminé leurs manches.

10h15 : après le bronze du combiné et le bronze du parallèle, le Suisse Loïc Meillard partait idéalement pour jouer avec les meilleurs temps… avant de sortir de piste. C’est terminé.

10h14 : une manche comme un rayon de soleil pour Daniel Yule. Très loin tout au long de la saison, le Suisse ne termine ce matin qu’à 64 centièmes. Du positif pour le Suisse.

10h13 : énorme Adrian Pertl !! L’Autrichien prend les commandes du slalom des Championnats du monde 16 centièmes devant Foss-Solevaag !

10h11 : il est le grand favoris du jour. Marco Schwarz a tenu son rang en se positionnant dans la course à la médaille. L’Autrichien est 5e à 41 centièmes, derrière Foss-Solevaag, Noël, Kristoffersen et Pinturault !

10h10 : coup dur pour Manuel Feller. En forme cette saison, l’Autrichien prend la dernière place provisoire alors que la piste commence à marquer. Le skieur de 28 ans est loin, à 1″62 du temps de référence.

10h09 : deuxième Français en piste, Clément Noël est lui aussi dans le coup ! Le Vosgien a raccourci les trajectoires avec une belle vitesse de pieds. Le tricolore est 2e provisoire à 18 centièmes de Foss-Solevaag.

10h07 : victorieux à Chamonix, Henrik Kristoffersen a retrouvé de la confiance dans une saison compliquée. le Norvégien est au contact, 2e provisoire à 22 centièmes de son coéquipier et 3 centièmes seulement devant Pinturault. Le Norvégien a déroulé sa manche.

10h05 : Ramon Zenhäusern est déjà loin ! Le Suisse a terminé à 1″49 de Foss-Solevaag, parti sur un faux rythme. C’est son entraîneur qui a dessiné cette manche.

10h03 : en grande forme cette saison, après avoir remporté sa première victoire en carrière, Sebastian Foss-Solevaag a tendu les lignes pour passer en tête 25 centièmes devant Pinturault. Beaucoup d’angle dans le ski du Norvégien.

10h01 : après une petite faute en partie haute, Alexis Pinturault s’est vite remis dans le rythme s’engageant complètement dans la pente. Le skieur de Courchevel signe le temps de référence en 52″65.

10h : c’est parti à Cortina pour la dernière course des Mondiaux 2021 ! Alexis Pinturault est dans le portillon de départ avec son dossard 1.

9h55 : La neige est plus glacé qu’hier pour cette première manche.

9h52 : « Je pense qu’il va falloir prendre un peu de temps pour tourner la page », prévoyait Alexis Pinturault vendredi, après sa déception en géant, sorti de piste alors qu’il avait gagné la première manche. « Après, on va se concentrer un maximum pour dimanche. Dimanche, c’est une autre course, une course où je suis un outsider. Il y a des possibilités, mais il y a beaucoup de monde dans cette discipline. » Le skieur de Courchevel a fait une journée de repos, sans skis, samedi, pour s’aérer l’esprit : balade, pizza en terrasse et jeu de cartes avec ses coachs au programme.

9h48 : Victor Muffat-Jeandet a passé un cap cet hiver en slalom, avec notamment deux top 5 : 5e à Alta BAdia (Italie) en décembre, et 4e à Chamonix le 31 janvier. « Il y a eu deux points clés cette année : le matos, avec mon technicien Valentin Bon Betend et toute l’équipe de Salomon, et le physique avec Romain Velez qui a pris en charge ma préparation et une restructuration au CNE, j’ai trouvé un fonctionnement, des gens qui me comprennent parfaitement. Ce n’était pas rigolo tous les jours, il a fallu sortir de sa zone de confort. Quand tu n’as plus 30 ans, tu crois que c’est acquis, mais c’est bien de se bouger les fesses. Ça a été un point clé, j’ai pris de la confiance en moi par rapport à ce travail physique. »

9h43 : Jean-Baptiste Grange fête les 10 ans de son premier titre de champion du monde, en 2011 à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne). Il a aussi gagné les Mondiaux 2015 à Beaver Creek (USA).

Est-ce que ça sera les derniers championnats du monde de Jean-Baptiste Grange, 36 ans et déjà deux titres mondiaux en slalom ? « Je peux me le dire… J’ai envie de profiter à fond, comme si c’était la dernière. J’ai envie de vivre pleinement ces Mondiaux, de prendre du plaisir à être là, à représenter la France et sortir la plus belle course possible. Après, on verra au fur et à mesure de la saison, quelle suite donner. Mais je n’ai pas pris de décision pour le moment. »

9h38 : le thermomètre commence à monter à Cortina !


vp

vp

9h35 : avant Cortina, les Français se sont entraînés en Italie, vers Madonna di Campiglio. « On a fait quelques jours avec les Italiens », dit Jean-Baptiste Grange, alors que les Bleus n’ont pas couru depuis l’étape de Chamonix le 31 janvier.


az

az

9h28 : neuf slaloms disputés en coupe du monde et sept vainqueurs différents. Seuls Marco Schwarz et Henrik Kristoffersen en ont gagné deux.

Le favori de ce dimanche ? «Vous prenez ces sept vainqueurs de cette année en Coupe du monde et vous en faites des favoris », prévient Clément Noël. « Tous peuvent gagner, et même plus si on ajoute un mec comme Dany (Yule), comme Alexis (Pinturault) qui est très en forme. Il y a quasiment une dizaine de personnes qui peuvent monter sur la plus haute marche du podium, donc sur le podium encore plus. C’est très dense. »

 

>> Clément Noël : « Prenez les sept vainqueurs en slalom et faites-en des favoris » pour le slalom des Mondiaux de Cortina d’Ampezzo

9h20 : changement de règlement pour ce slalom, un point prévu par la FIS : à cause des températures élevées prévues ce dimanche, et pour préserver la piste, le jury a décidé d’adapter l’ordre de départ en deuxième manche. Les 15 premiers de la première manche, et non pas les 30 comme d’habitude, partiront en ordre inversé, de 15 à 1, ils seront suivis des athlètes classés de 16 à 60.

9h15 : comme pour le slalom femmes, la course se dispute sur la piste Druscié, où les championnats italiens se sont joués en mars 2019, et non sur la Tofane.


Cortina

Cortina

9h11 : les dossards

Après son immense déception en géant, Alexis Pinturault ouvrira le portillon du slalom ce dimanche à 10h. Le skieur de Courchevel, médaillé de bronze en super-G et d’argent en combiné, sera suivi par le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag et le Suisse Ramon Zenhäusern.

Dossard 4, Henrik Kristoffersen s’élancera avant Clément Noël. Le Vosgien a hérité du 5e départ et sera suivi par les Autrichiens Manuel Feller et Marco Schwarz dans le Top 7 mondial.

 

Quatre Français en piste

Après les départ de Pinturault et Noël dans le Top 7, Victor Muffat-Jeandet sera le troisième tricolore en piste avec le dossard 13. Jean-Baptiste Grange , champion du monde 2011 et 2015, clôturera la marche tricolore avec le 21e départ. Seconde manche à 13h30.

 

>> la liste des dossards complète

Le slalom hommes pour finir en beauté

Dernière épreuve des championnats du monde. Quinze jours après le début des compétitions, le slalom hommes est la dernière course disputée à Cortina d’Ampezzo.

Au tableau des médailles, avant cette dernière journée, l’Autriche est en tête avec 5 médailles d’or et deux de bronze, devant la Suisse et ses trois médailles d’or (plus 1 argent et 5 en bronze) et la France, 3e avec 2 médailles d’or, une d’argent et deux de bronze.

La source officielle de cet article : ledauphine.com

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password