50e Forum économique mondial de Davos pour attirer des investissements étrangers

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le premier ministre François Legault au 50e Forum économique mondial de Davos pour attirer des investissements étrangers

Le premier ministre François Legault au 50e Forum économique mondial de Davos pour attirer des investissements étrangers

Délégation générale du Québec à Bruxelles

Pour une seconde année, le premier ministre du Québec, François Legault, a participé à la réunion annuelle du Forum économique mondial (FEM) à Davos, en Suisse, du 22 au 24 janvier.

En plus de poursuivre ses efforts de promotion du Québec en vue d’attirer de nouveaux investissements étrangers en sol québécois, plusieurs rencontres de nature économique étaient prévues pour le premier ministre dans le cadre de cette 50e rencontre annuelle, qui avait pour thème Stakeholders for a Cohesive and Sustainable World.

Parmi celles-ci, notons entre autres les entretiens avec le président du conseil d’administration de Mitsubishi, Shunichi Miyanaga, ainsi que le président-directeur général de Siemens Smart Infrastructure et membre du conseil d’administration de Siemens AG, Cedrik Neike. Le premier ministre a également tenu des rencontres d’ordre politique, notamment avec le ministre-président de la Bavière, Markus Söder, et le ministre-président de la Flandre, Jan Jambon.

Le premier ministre entendait profiter de son passage pour renforcer les liens du Québec avec les décideurs et les hauts dirigeants gouvernementaux et économiques présents à Davos, dans l’objectif de promouvoir les priorités économiques et les domaines d’expertise du Québec.

Citation :

« Je suis fier de me rendre à Davos pour promouvoir le Québec en vue d’attirer des investissements étrangers chez nous. Le Québec doit profiter de ces rencontres de grande envergure comme le FEM pour se positionner comme un joueur économique d’intérêt à l’étranger. La présence d’un nombre exceptionnel de décideurs politiques et économiques ainsi que d’experts et de représentants de la société civile constitue une occasion formidable pour moi de faire valoir l’apport potentiel du Québec à la recherche de solutions aux défis mondiaux, autant d’ordre économique qu’en matière de développement durable. Tout comme l’année dernière, j’ai l’ambition de faire savoir que le Québec est le meilleur endroit au monde pour investir. »
François Legault, premier ministre du Québec

Faits saillants :

• Le gouvernement du Québec participe depuis plus de 30 ans à cet événement afin de promouvoir sa vision sur les grands enjeux et développer ses relations d’affaires. En plus des chefs d’État et de gouvernement et des dirigeants de grandes entreprises, le Forum compte sur la participation de plusieurs experts et de représentants d’organisations internationales et de la société civile.

• Le FEM est une organisation internationale indépendante qui s’emploie à instaurer et à promouvoir le dialogue entre les décideurs économiques et politiques du monde entier, mais également des représentants de la société civile, des intellectuels et des journalistes.

Source : gouv.qc.ca

Marino Stozza
Marino Stozza
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password