Gmail intercepte 18 millions d’e-mails malveillants liés au COVID-19

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Presse-citron

La pandémie n’a pas ralenti les menaces en ligne. Bien au contraire, les acteurs malveillants essaient de profiter de cette situation pour piéger les internautes. Et les utilisateurs de Gmail font partie des internautes qui sont ciblées par les attaques de type phishing qui profitent de cette pandémie. Dans un billet de blog publié cette semaine, Google donne une idée de l’ampleur de ces nouvelles menaces, tout en rassurant les utilisateurs de Gmail en évoquant les dispositifs en place contre celles-ci.

«En février, nous avons parlé d’une nouvelle génération de scanners de malwares de documents qui s’appuient sur un apprentissage approfondi pour améliorer nos capacités de détection sur plus de 300 milliards de pièces jointes que nous scannons pour les logiciels malveillants chaque semaine. Ces capacités nous aident à maintenir un taux de détection élevé même si 63% des documents malveillants bloqués par Gmail sont différents d’un jour à l’autre», rappelle la firme de Mountain View.

28 millions de phishing liés au COVID-19 par jour

D’après Google, Gmail bloque plus de 100 millions d’e-mails de phishing par jour. Et parmi ces 100 millions d’e-mails de phishing, 18 millions sont liés au COVID-19. Outre cela, Google bloque aussi 240 millions de spams liés au coronavirus.

Google donne également quelques exemples d’e-mails malveillants qu’il a interceptés. Certains de ces courriers usurpent l’identité d’organisations comme l’OMS, dans le but d’escroquer les internautes (via des fausses collectes de dons) ou bien pour inciter les gens à installer des logiciels malveillants.

D’autres courriers ciblent les personnes qui sont en télétravail, en essayant de faire croire à ces cibles qu’il s’agit d’un message de leurs employeurs. D’autres e-mails ciblent les entreprises en évoquant les aides du gouvernement américain. La firme de Mountain View a donné ces exemples afin de permettre aux utilisateurs de Gmail de mieux se protéger contre ces menaces.

Même si Google assure maîtriser la situation, la prudence est toujours de mise, en particulier durant cette période exceptionnelle. Parmi les mesures efficaces pour protéger ses données en ligne, il y a l’utilisation de logiciels antivirus, ainsi que la protection des comptes en ligne avec les systèmes de vérification en deux étapes.

On notera d’ailleurs qu’en plus de collaborer sur un logiciel de contact tracing, Google et Apple sont également d’accord pour améliorer les systèmes de vérification en deux étapes par SMS grâce à une standardisation de ces SMS.

Source officielle de cet article : site web ici

Marino Stozza
Marino Stozza
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password