la loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été votée à temps, l’entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #DECONFINEMENT

07h23 : Il suffit d’un petit retard… BFM TV a filmé ce matin des images de la ligne 13, une ligne du métro parisien connue pour son affluence, bondée. Quelques minutes plus tard, la chaîne montre de nouvelles images dans lesquelles les rames sont beaucoup plus aérées. Pourquoi une telle différence ? « L’engorgement de la rame était dû à un retard du métro, la distanciation sociale est désormais respectée« , explique la chaîne sur Twitter.

07h21 : Dans les transports en commun d’Ile-de-France, les usagers interrogés par notre journaliste Elise Lambert partagent des ressentis parfois très différents en fonction de leur expérience pour cette première journée déconfinée.

07h15 : Ce matin au départ de la gare de la Plaine-Stade de France, inadmissible la SNCF le premier train à cette gare 6h23 c’est une honte voilà le résultat Sur la ligne B du RER

Nouvelles - la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

07h15 : Dans les commentaires, nous fait également part de son expérience des transports en commun. Sur la photo qu’il ou elle nous a fait parvenir, depuis le RER B, nous constatons que les voyageurs sont bien masqués. En revanche, il y a trop de monde pour respecter les distances de sécurité.

Nouvelles - la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

07h11 : Retrouvons notre journaliste Elise Lambert. Ce matin, elle est partie à la rencontre des usagers franciliens des transports en commun.

07h07 : Un nouvel équilibre familial et plus de temps passé avec les enfants ou à pratiquer la musique. 2 heures de commuting quotidiens qui disparaissent de l’agenda! Le télétravail a du bon, à condition de savoir le gérer. Vivement que la loi oblige les employeurs à faire sauter le carcan de la présence physique au bureau obligatoire!

07h06 : Bonjour FI. Des semaines passées je retiens le silence des premiers jours, le soleil éclatant, les oiseaux décalage total avec le flots d’informations catastrophiques journaliers.

07h06 : Bonjour, je retiens que finalement c’est passé vite, qu’il a fait beau, que les êtres humains sont capables du pire et parfois irresponsables mais capable du meilleur et que c’est décidé nous partons vivre plus loin encore dans la campagne….

07h06 : Dans les commentaires, vous nous racontez ce que vous retenez de ces semaines de confinement. Voici un petit florilège de vos témoignages. Merci pour votre participation.

mary morstan thumbs up GIF by BBC

07h00 : Sortir du confinement ? Pour eux, il n’en est pas question, en tout cas, pas tout de suite. Heureux, rêveurs, lucides ou inquiets, ils ont vécu sans encombre les règles décrétées à la mi-mars pour juguler l’épidémie de coronavirus. Ou s’y sont ralliés comme un moindre mal, permettant d’éviter de tomber malades. Témoignages.

Témoignages : ils vont rester confinés après le 11 mai.(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

07h23 : Qu’en est-il des autres mesures du déconfinement ? « Compte tenu de ces circonstances exceptionnelles », un décret temporaire sera publié au Journal officiel dès aujourd’hui pour les faire appliquer à effet immédiat : il s’agit de la fin des limitations des sorties du domicile, l’obligation du port du masque dans les transports en commun, la réouverture des commerces à condition du respect des gestes barrières et de la distanciation et la limitation à 10 personnes des rassemblements dans les lieux publics.

07h23 : Bonjour et Nous avons appris dans la nuit que la loi d’état d’urgence sanitaire, selon laquelle il faut disposer d’une attestation pour effectuer un déplacement à plus de 100 km de son domicile, ne pourra pas entrer en vigueur avant demain. Entre temps, il est donc « fait appel au sens de la responsabilité des Français » pour que ces dispositions « soient respectées« , expliquent l’Elysée et Matignon dans un communiqué commun.

06h45 : Bonjour, je ne trouve pas sur le site du ministère de l’intérieur la nouvelle autorisation pour se déplacer au-delà de 100 km pour aller voir une personne. Est ce supprimé ? Merci pour votre réponse.

06h44 : Bonjour. Je dois me déplacer au au-delà de la limite des 100 km, mais il n’y a toujours pas de nouvelle attestation… comment faire ? Merci

06h48 : La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps pour le déconfinement. Le Conseil constitutionnel ne rendra finalement son avis que lundi sur cette loi d’urgence adoptée samedi par le Parlement. Ce qui repousse à lundi soir, sous réserve de cet aval, l’entrée en vigueur de deux dispositions phare : la limitation des déplacements à 100 km et l’attestation obligatoire dans les transports en commun.

06h36 : Ceux qui comptaient profiter de cette première journée déconfinée pour se promener (en respectant les gestes barrières !) devront souvent prendre un parapluie. C’est l’heure de la météo. Singing In The Rain Dancing GIF

06h31 : Partout en France, nos journalistes nous feront vivre cette journée si particulière. Mon collègue Raphaël Godet est en direct de Mulhouse (Haut-Rhin). Et il tweete, bien sûr !

06h28 : Inspirons-nous de nos confrères de La Croix : et vous, qu’est-ce que vous retenez des semaines de confinement qui viennent de s’écouler ? N’hésitez pas à nous raconter dans les commentaires !

06h23 : La Croix fait pour sa part le bilan de ces sept semaines de confinement. Le quotidien titre sur « ce que nous retiendrons ».

image.png

06h22 : Deux couleurs, deux ambiances. L’Est Eclair, distribué dans une région « rouge », titre sur un « presque » déconfinement. Les confrères du Midi Libre, en région « verte », poussent en une un cri de soulagement : « Enfin ! » « C’est la vie », titre même La Provence.L'Est éclair du 11 mai 2020Nouvelles - la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

Nouvelles - la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

06h56 : « Retour à l’anormal. » Libération voit la France en couleur aujourd’hui : le vert des départements où le virus circule peu et où la capacité d’accueil des hôpitaux est correcte, et les rouges, contraints de subir quelques restrictions supplémentaires (les parcs, notamment, resteront fermés et la rentrée des classes décalée). Le quotidien a interrogé les Français, « soulagés mais toujours inquiets. »

image.png

06h17 : Evidemment, le déconfinement fait la une des journaux nationaux et régionaux ce matin. Commençons cette journée par une petite revue de presse.

06h27 : Sortir sans attestation ? Revoir ses proches ? Aller au cinéma ? Qu’est-ce qui est autorisé ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? A partir d’aujourd’hui, la vie va peu à peu reprendre son cours, mais de nombreuses restrictions seront encore de mise, pour éviter une seconde vague de contaminations. Pour s’y retrouver, nous avons listé tout ce qu’il sera (ou non) possible de faire. Et pour se faire une toile, il faudra encore patienter.

06h53 : Voici notre premier point sur l’actualité déconfinée :

En ce 11 mai, une partie des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars, sont levées. Nous avons préparé de nombreux articles sur ce qu’il sera possible de faire ou non. Alors que certains Français nous ont confié qu’ils resteraient chez eux, vous pourrez bien sûr suivre cette journée en direct sur franceinfo.

La Gironde et les Landes sont en vigilance rouge pour pluie-inondation. 26 autres départements sont en orange pour pluie-inondation. Enfin, le Tarn-et-Garonne est en vigilance orange pour inondation seulement.

La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps pour le déconfinement. Le Conseil constitutionnel ne rendra finalement son avis que lundi sur cette loi d’urgence adoptée samedi par le Parlement. Ce qui repousse à lundi soir, sous réserve de cet aval, l’entrée en vigueur de deux dispositions phare : la limitation des déplacements à 100 km et l’attestation obligatoire dans les transports en commun.

La Direction générale de la Santé a justement annoncé le plus faible bilan quotidien depuis le 17 mars, avec 70 morts du Covid-19 en 24 heures, dont 69 à l’hôpital.

Nouvelles - la loi d'état d'urgence sanitaire n'a pas été votée à temps, l'entrée en vigueur de deux mesures phares repoussée à lundi soir

Source : France Info

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password