Le World Press Photo récompense «l'espoir» de la protestation soudanaise

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Le World Press Photo récompense «l'espoir» de la protestation soudanaise

Publié le :

Le prestigieux World Press Photo de l’année 2020 a été décerné ce jeudi 16 avril au photographe de l’Agence France-Presse Yasuyoshi Chiba pour un cliché réalisé durant les manifestations réclamant un nouveau régime au Soudan.

Les jurés du World Press Photo ont salué une image symbolisant « l’espoir ». Avec son caractère « poétique », elle illustre le pouvoir de la jeunesse et de l’art, ont estimé les juges. Le Japonais Yasuyoshi Chiba a saisi ce cliché le 19 juin 2019 à Khartoum, qui était alors le théâtre de manifestations réclamant un changement de régime. Il montre un jeune homme, la bouche grande ouverte, au milieu d’habitants de la capitale soudanaise qui scandent des slogans, récitant un « poème de protestation », notent les jurés.

« C’est le seul groupe qui manifestait pacifiquement que j’ai rencontré pendant mon séjour et j’ai été touché par la solidarité invaincue de leur révolution », explique à l’AFP Yasuyoshi Chiba, 48 ans. La photo « montrait que les gens avaient toujours cette passion à l’intérieur et j’avais le sentiment d’être l’un d’eux », poursuit-il. « J’ai vu comment la forte volonté des gens était là et qu’elle ne pouvait pas être étouffée par la violence », ajoute-t-il.

Après la destitution par l’armée, sous la pression de la rue, du dictateur Omar el-Béchir en avril 2019, les manifestations se sont poursuivies au Soudan avant la mise en route en août d’une transition vers un pouvoir civil. Le cliché de Yasuyoshi Chiba « illustre le pouvoir de la jeunesse, il montre le pouvoir de l’art. Il illustre l’espoir », observe Tanvi Mishra, un membre du jury.

Yasuyoshi Chiba, un photographe japonais basé à Nairobi, a aussi obtenu, avec cette même image, le premier prix dans la catégorie « Informations générales, image seule ».

Un photographe français, Romain Laurendeau, a remporté le premier prix dans l’autre grande catégorie du concours, « Reportage photo de l’année », avec sa série d’images en noir et blanc sur la jeunesse algérienne au centre d’une révolte massive l’année dernière.

Le palmarès du World Press Photo

(Avec AFP)   

Source du post: RFI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password