Les chefs de postes consulaires en tournée dans la région de la Chaudière-Appalaches

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Pedro Almodóvar : “Warren Beatty, Madonna et moi”

Délégation générale du Québec à Bruxelles. La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, et le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse), Samuel Poulin, ont accompagné, le 29 janvier 2020, les chefs de postes consulaires dans le cadre d’une tournée en Chaudière-Appalaches.

Pour l’occasion, les chefs de posts ont visité l’École d’entrepreneurship de Beauce ainsi que l’entreprise Garaga, l’un des principaux fabricants de portes de garage et de portes basculantes au Canada qui ont toutes deux pignons sur rue à Saint-Georges de Beauce.

Les membres du corps consulaire ont également été reçus par le Conseil économique de Beauce où ils ont pu en apprendre davantage sur ce qui fait le succès de cette région reconnue pour son dynamisme entrepreneurial.

Rappelons qu’hier, à Québec, les chefs de postes consulaires ont eu l’occasion d’échanger avec le premier ministre du Québec, François Legault, et plusieurs ministres de son cabinet, dont Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, qui a notamment souligné l’importance qu’accorde le gouvernement aux initiatives des entrepreneurs québécois sur la scène internationale, susceptibles d’assurer le développement économique et la prospérité du Québec.

Les ministres André Lamontagne (Agriculture, Pêcheries et Alimentation), Jonatan Julien (Énergie et Ressources naturelles), Jean Boulet (Travail, Emploi et Solidarité sociale) et Caroline Proulx (Tourisme) ont également informé les chefs de postes consulaires de la mission de leur ministère respectifs et des possibilités qu’ils offraient en matière d’exportations et d’investissements étrangers.

Citations :

« Cette tournée visait à faire connaître aux gouvernements étrangers les occasions d’affaires offertes par des entreprises beauceronnes et, plus largement, les orientations et les priorités du gouvernement du Québec en matière économique. L’augmentation de nos exportations ainsi que l’accroissement des investissements étrangers figurent au sommet des priorités du gouvernement. Le Québec est plus que jamais fier et en affaires partout dans le monde! »
– Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

« Toutes les régions du Québec comptent des entrepreneurs ingénieux, créatifs et ambitieux qui contribuent largement à l’essor de notre économie. La visite des chefs de poste dans la région de la Chaudière-Appalaches a permis de mettre en lumière leur expertise ainsi que leur rôle majeur comme moteur de développement économique. Je suis convaincue que cette rencontre a réaffirmé le caractère novateur de la société québécoise chez les représentants des gouvernements étrangers et qu’elle favorisera de nouvelles collaborations internationales.»
– Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Cette rencontre a été axée sur l’économie et les besoins de nos entreprises en Beauce. Nous avons permis la rencontre d’entrepreneurs de chez nous et de représentants de plus de 20 pays. C’est important pour nos gens d’affaires de connaître les possibilités de conquête qu’offrent de nouveaux marchés à l’étranger, mais également pour les représentants de ces différents pays de bien reconnaître les compétences des entrepreneurs beaucerons. Je sais que nous venons d’ouvrir de nouveaux horizons. Plus que jamais, nous multiplions les énergies afin de propulser la Beauce et nos régions encore plus loin »
– Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre, volet jeunesse

Faits saillants :

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie a lancé en novembre dernier la Vision internationale du Québec, le Québec : fier et en affaires partout dans le monde!, qui complète et approfondit la Politique internationale du Québec et ouvre la voie à un plan d’action qui sera dévoilé en 2020 afin de déployer une stratégie de développement des marchés étrangers.

Source : Gouv.qc.ca

Roberta Flores
Roberta Flores
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password