La dynamique du marché immobilier en Espagne

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La dynamique du marché immobilier en Espagne – Le Blog de L'Immobilier

Pays d’Europe du Sud, l’Espagne peut être intéressant pour la réalisation de vos investissements immobiliers. En effet, de plus en plus d’investisseurs songent à sortir du marché français afin de diversifier leur patrimoine.Et malgré une légère reprise depuis quelques années, la tendance dans cette partie du monde reste pour le moins intéressant.

Quelques mots sur le pays

Avec une superficie totale de 505 911 km2, l’Espagne est l’un des plus grands pays d’Europe du Sud. Elle compte aujourd’hui 47 millions d’habitants, réparties dans plusieurs villes du pays, dont la plus grande est Madrid. Situé entre la France et l’Andorre, et bordé par la mer Méditerranée, ce pays profite d’une situation géographique exceptionnelle.

Outre les quartiers et les villes, l’Espagne c’est aussi, les îles Baléares dans la mer Méditerranée et les îles canardes dans l’océan Atlantique ainsi que quelques petits ilots où les investissements immobiliers peuvent se décliner en plusieurs sortes.

Accueillant toute l’année, le pays vit essentiellement du tourisme. Il profite notamment d’un climat méditerranéen et semi-aride ainsi qu’un climat océanique qui vous assure une température plus ou moins agréable tout au long de l’année.

Une reprise du marché de l’immobilier en Espagne depuis quelques années

barcelona-838716_1280

La tension immobilière se généralise de plus en plus en Europe depuis quelques années. L’Espagne ne fait pas exception à la règle. En effet, depuis 2016, on enregistre une augmentation du prix du m2 dans le pays. En 2018 d’ailleurs, la hausse était de +7 % sur l’ensemble du territoire selon les analystes du marché.

  • Les causes de cette reprise

La reprise de la bulle immobilière espagnole s’est fait sentir depuis la moitié de l’année 2016 environ. Comme partout en Europe, le taux du crédit immobilier sur place a largement baissé. Ce qui a incité énormément d’investisseurs à se lancer. Une augmentation des demandes a eu pour effet une tension dans le prix des biens immobiliers.

  • Les zones les plus touchées

Si la tension est générale en Europe, certaines zones sont plus touchées que d’autres. Tel est le cas par exemple de Madrid ou Barcelone où les placements dans la pierre sont énormément sollicités. À Valence entre autres, vous ne pourriez accéder à la propriété sans un capital initial de 100 000 euros minimum.

À quoi s’attendre pour cette année ?

businessman-2245098_1280

Mais les experts sont confiants ? Pour cette année 2020, la tension de la bulle immobilière espagnole devrait se stabiliser davantage ou du moins ralentir pour cette année.

Mais pour cette année 2020, il semble que les demandes d’achat de bien immobilier en Espagne ont baissé. Ce qui incitera davantage de propriétaires à réduire leur prix pour vendre plus rapidement. Cela vaut aussi bien pour les appartements que pour les maisons, les nouvelles comme les anciennes constructions.

  • Une possibilité d’endettement minime pour les Espagnols

Ce ralentissement s’explique par une réduction de la possibilité d’endettement des Espagnols. Et par peur du surendettement, les investisseurs locaux préfèrent ne pas se lancer dans un crédit immobilier. Pourtant, financer de ses propres poches un projet de ce type peut s’avérer être compliqué.

  • Une reprise des taux d’intérêt des crédits

 En outre, les analystes du marché annoncent pour cette année une reprise du marché des crédits à la consommation. La courbe de l’OAT semble finalement vouloir reprendre sa course. Ce qui réduit davantage les capacités d’endettement des jeunes espagnols et donc une réduction des prix des biens dans certaines parties de l’Espagne. Il reste à savoir si les prévisions seront respectées.

Acheter en Espagne pour les étrangers

overlook-4841320_1280

Investir en Espagne peut présenter quelques avantages pour les étrangers. D’ailleurs, le pays attire depuis toujours les investisseurs venus du monde entier et notamment de la zone Europe.

En 2018, près de 600 000 transactions immobilières ont été conclues par des non-résidents et 100 000 permis de construire ont été délivrés pour les étrangers en 2019.

  • Qui sont les étrangers qui investissent le plus en Espagne ?

Ce sont notamment les Français qui sont les plus nombreux à recourir à un investissement immobilier en Espagne. À cela s’ajoutent quelques anglais, allemands, belges et suédois.

Selon les études, pas moins de 27 % des transactions immobilières dans le pays sont effectués par des étrangers.

  • Les avantages du marché espagnol

Il faut dire qu’investir en Espagne peut présenter énormément d’avantages.

L’Espagne attire par sa convivialité et le cadre de vie qu’elle propose. Vous vivrez ici toute l’année sous le soleil. L’ambiance locale est exceptionnelle. C’est dépaysant et chic. C’est idéal non seulement pour une résidence secondaire que pour un déménagement total si vous souhaitez vous émanciper de l’ambiance tendue de la capitale francise.

  • Le prix de l’immobilier

Malgré tout, le prix de l’immobilier dans ce pays reste assez attractif. Pour 8 000 euros en moyen le m2, vous pourriez accéder à la propriété. Vous pourriez même négocier de meilleur prix en faisant appel à un courtier qui interviendra en votre nom auprès des vendeurs.

  • Les différentes techniques de rentabilisation

En Espagne, outre l’accession simple à la propriété, vous avez plusieurs possibilités afin de rentabiliser le bien. Ce peut être notamment la location, la location touristique, etc.

  • La rapidité des démarches immobilières

Et contrairement aux autres pays dans le monde, l’Espagne se targue de proposer des démarches immobilières assez rapides. L’enregistrement des différents contrats ne prend que quelques jours.

Acheter en Espagne : les bons à savoir

thought-2123970_1280(7)

Mais attention, peu importe la situation, réaliser un investissement immobilier n’est pas une chose à prendre à la légère. Vous devez faire preuve de minutie et de rigueur. Voici donc comment acheter un appartement en Espagne.

  • Vous faire accompagner par un courtier sur place

Pour bien choisir votre prochain investissement, surtout que vous êtes étrangers aux démarches et pratiques espagnoles, on vous conseille notamment de faire appel à un courtier sur place. Optez pour des professionnels avec des années de métier en la matière et qui connaissent bien le marché. Ils sauront davantage vous conseiller.

  • Focus sur les détails concernant le bien

Afin de faciliter justement les recherches, vous devez vous attarder sur quelques détails concernant le bien. Ce peut être l’emplacement, l’année de construction, le DPE, l’état et les travaux nécessaires, et bien évidemment la superficie.

Pour ce qui est de l’emplacement, il s’agit d’un détail impactant non seulement sur votre confort, mais aussi sur le prix de votre investissement.  En optant notamment sur les villes les plus en vogue de l’Espagne, comme Madrid ou Barcelone, vous minimiser vos chances de faire un placement à moindre coût.

Mais l’emplacement est également important si vous comptez réaliser un investissement locatif et notamment proposé une location saisonnière. Cela peut optimiser la valeur de votre bien.

  • Les démarches administratives ne changent pas

Que ce soit lors d’un investissement en Espagne ou en France, les démarches administratives pour une transaction immobilière ne changent pas. Vous devez passer par de nombreuses étapes pour acquérir le bien, à savoir : l’offre d’achat, les compromis et les promesses de vente avant l’acte de vente. Ce qui explique notamment que vous devez patienter quelques mois avant de réellement profiter de votre bien.

Source

Pascal Guy
Pascal Guy
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password