Mauritanie : la Banque centrale annule la procédure d’attribution de la mise en place d’un data center

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La doctorante Émilie Boutet répond à des questions fréquentes sur le coronavirus



La Banque centrale de Mauritanie a décidé d’annuler la procédure d’attribution de son marché de mise en place d’un data center. La banque qui va déménager sous peu pour s’installer dans l’immeuble flambant neuf situé au cœur de Nouakchott qu’il a racheté à la SNIM annule du coup la liste de pré-qualification qu’elle avait publiée en janvier dernier.

Cela au grand dam du consortium IPT Power-Tech (Maroc)/Techno-Systems (Mauritanie) qui avec une offre 740 000 USD était bien parti pour gagner le marché mise en place et maintenance d’un centre de données pour une période de cinq ans.

Beaucoup moins disant, le consortium avait un coup d’avance sur CDI – du président du patronat mauritanien Mohamed Zein El Abidine et l’Espagnol Alfactec Systemas, filiale du groupe Alfatec qui étaient également en lice pour le contrat.

La banque qui compte lancer un second appel d’offres prochainement invite en attendant les soumissionnaires consortium IPT Power-Tech (Maroc)/Techno-Systems (Mauritanie)…à retirer leurs garanties de soumissions.




Article précédentElon Musk redevient l’homme le plus riche du monde

Article suivantEtats-Unis: Joe Biden va régulariser 11 millions de sans-papiers

Information - Mauritanie : la Banque centrale annule la procédure d’attribution de la mise en place d’un data center

Journaliste mauritanien, a travaillé à Biladi à partir de 2008. Tour à tour rédacteur au Rénovateur Quotidien, Taqadoumy, Cridem, il s’oriente progressivement vers les sujets d’ordre économique et financier. Aime la lecture et les voyages.

Source officielle de cet article : Financialafrik.com

Marino Stozza
Marino Stozza
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password