Nantes : un nouveau quartier projeté par Carrefour autour de son hypermarché de la Beaujoire 2021

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Nantes : un nouveau quartier projeté par Carrefour autour de son hypermarché de la Beaujoire

Carrefour, la chaine de magasins, projette de construire à Nantes un ensemble immobilier pour réaliser autour de son hypermarché de la Beaujoire, un quartier éco-conçu, un lieu de vie urbain et durable.

La société Carrefour, et Altarea une société immobilière projettent de transformer l’hypermarché Carrefour de la Beaujoire à Nantes en un nouveau quartier. Les deux sociétés ont « la volonté de concevoir un quartier pour demain, de développer et aménager un quartier adapté à son environnement, offrant à ses habitants des espaces verts,de vie, et une mixité d’usages ». Tout en voulant « favoriser par la proximité des services le développement d’une mobilité éco responsable ».

Carrefour souhaite s’engager pour la ville par le développement de projets urbains mixtes. « Implantés en zonespéri-urbaines au moment de leur construction, les sites que nous allons réhabiliter avec Carrefour ont été gagnés par l’urbanisation. Il s’agit de transformer des zones commerciales en nouveaux quartiers mixtes, vivants et animés » indique Jacques Ehrmann le directeur d’Altarea.

La ville du quart d’heure

Le temps des « hypers » semble se terminer et Carrefour réfléchit aux nécessaires adaptations de ses commerces. Placé devant la nécessité de pérenniser son outil commercial, le distributeur alimentaire s’associe à un spécialiste de l’immobilier, pour demain. Pas de délais, « c’est à un moyen terme de 4 à 5 ans » indique Altarea. Le « timing de la métropole sera le nôtre » précise Carrefour.

Pierre-Benoît Robert, le directeur du développement de Carrefour France, indique ne pas avoir encore à ce stade, de projet précisément établi. « Nous avons pris contact avec les services de la Métropole de Nantes, l’objectif est simple, il s’agit de transformer une surface deparkings en un quartier à vivre. Ce sont les élus locaux qui définiront quels volumes, quelles surfaces, ils souhaitent urbaniser ».Pour les deux opérateurs il s’agit de bâtir la ville du 1/4 d’heure. Celui que l’on met en voiture en venant d’un peu plus loin, et celui que l’on met à pied, entre domicile et travail.

Les deux sociétés disposent de 25 hectares aménageables à Nantes, Sartrouville et Flins-Aubergenville dans le département des Yvelines en Île de France. À la Beaujoire, Carrefour dispose de 80 000 mètres carrés, dont 10 000 construits.

Source officielle de cet article : site web ici

Marino Stozza
Marino Stozza
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password