Ouvrage de référence sur la prise en charge des troubles mentaux au Québec : une version révisée de La danse autour du fou

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La doctorante Émilie Boutet répond à des questions fréquentes sur le coronavirus

Pour diffusion immédiate

Québec, le 19 novembre 2020 Dans un contexte où les enjeux de santé mentale sont nombreux, la version révisée et augmentée de l’ouvrage La danse autour du fou du médecin et professeur Hubert Wallot de l’Université TÉLUQ prend tout son sens. Couronnée du prix Camille-Laurin par l’Association des psychiatres en 1998, cette deuxième édition comporte l’ajout de trois chapitres, d’annexes et d’une postface du psychiatre et chercheur Alain Lesage.

« Ce livre offre un survol de la prise en charge des troubles mentaux au Québec depuis les origines et fournit le détail des derniers plans d’action en santé mentale du Québec », précise M. Wallot. Lucie Laflamme, directrice générale de l’Université TÉLUQ, félicite le professeur Wallot pour « cet ouvrage de référence qui est tout aussi pertinent pour les étudiants universitaires que pour les spécialistes en santé mentale ».

Résumé de l’éditeur
Pourquoi le mot fou? Les univers conceptuels qui ont succédé à celui qui employait le mot folie au début de la colonie ont étiqueté diversement les comportements déviants étiquetés par la société : aliénation, maladie mentale, syndrome, structure clinique, troubles psychiques, problèmes de santé mentale, problèmes de détresse psychosociale, problèmes de performance de rôles sociaux, etc. À chaque étiquette correspond une solution d’époque : la prison ou l’exorcisme, les loges et l’asile, l’hôpital psychiatrique, les centres communautaires de santé mentale, les CLSC, les CRSSS, les RRSSS, les ARSSS, les CISSS et CIUSSS. Chaque solution oscille entre, d’une part, l’écoute et la compassion et, d’autre part, la mise à l’écart et l’oubli. Souvent, on peut y voir une folle agitation en vue de contrôler le fou étourdi, médusé et, peut-être, amusé d’assister à cette mise en scène sociale, telle une danse autour de lui, en habits d’époque et en costumes du pays.

L’Université TÉLUQ
Créée en 1972 et composante du réseau de l’Université du Québec, l’Université TÉLUQ est le seul établissement d’enseignement universitaire francophone en Amérique du Nord qui se consacre à la formation à distance. Pionnière et leader de ce mode de formation, elle offre plus de 100 programmes et 400 cours aux premier, deuxième et troisième cycles. Par son accessibilité au savoir, l’Université TÉLUQ permet chaque année à quelque 18 000 étudiants de conjuguer les études universitaires avec leurs projets personnels et professionnels.

– 30 –

Source :
Catherine Lévesque
Conseillère en communication et marketing
Service des communications et des affaires publiques
418 271-7869
418 657-2747, poste 5047
catherine.levesque@teluq.ca

Suivez-nous
www.twitter.com/teluq
www.teluq.ca/facebook

 

La source officielle de cet article : TÉLUQ

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password