«Pour mes 11 ans, on fera un apéro vidéo avec Papi, Mamie, Tata, Tonton…»

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Coronavirus : une fermeture généralisée des écoles est-elle envisagée en France ?

David, 10 ans, habite à Lanester, dans le Morbihan. Enfin libéré de l’école, il profite de son jardin, prépare son anniversaire sur Facebook et retrouve chaque soir sa mère infirmière, en prenant toutes les précautions qu’il faut.

«Je passe mes journées avec mon frère de 6 ans et mon père. Il ne peut pas travailler à son magasin de sports, alors il m’aide pour les devoirs. Je suis content d’être en vacances maintenant, ça m’énervait, j’allais péter un câble parce que je faisais que ça dans la journée. Quand on est à la maison, ma mère soigne pendant ce temps des personnes âgées à leur domicile. C’est bien qu’elle soit là pour eux, parce qu’ils ne peuvent pas voir leurs familles en ce moment à cause du coronavirus et ils sont tout seuls. Quand elle rentre du travail le soir, on fait très attention : on lui ouvre la porte pour ne pas qu’elle touche la poignée, elle enlève ses affaires, les met dans la machine à laver, elle part directement sous la douche et elle nous embrasse après mon frère et moi. Le soir, j’applaudis tous les soignants et j’allume une bougie qui brille la nuit : c’est un signe pour dire « bravo ».

«Je m’entends mieux avec mon frère depuis le confinement. On rigole, on se raconte plein de choses. J’ai la chance d’avoir un jardin alors je fais du vélo, du badminton et du tennis, mais pas de foot, parce que je n’aime pas ça. Je tonds la pelouse aussi et je m’occupe des plantes. Ça passe le temps, ça me détend. Mon papi et ma mamie habitent une maison juste à côté de la nôtre. Il y a un portillon qui mène chez eux, mais ils restent de l’autre côté du grillage et on parle de loin, de l’actualité, des nouvelles de la famille… Ils attendent la fin du confinement pour nous faire plein de bisous. Ça me manque, mais j’ai la chance de pouvoir les voir.

A lire aussi
Tous les épisodes de «Ma vie de confiné»

«Comme j’ai du temps, j’ai changé la place de mon lit, de mon bureau et d’autres objets dans ma chambre. Et maintenant je fais du recyclage : j’ai mis une poubelle pour le papier et le plastique, une autre pour les copeaux de bois et mouchoirs, et je mets les crayons usagés dans une boîte à chaussures. J’aime bien la musique électronique, alors j’en mets quand je veux avec un casque sur les oreilles et j’en écoute partout, debout, assis, allongé ! J’aime bien écouter Armin van Buuren, Timmy Trumpet et plein d’autres DJ.

«Le 28 avril, je vais avoir 11 ans ! Ma mère m’a créé un groupe sur Facebook, sur Messenger, il y aura toute la famille on fera un apéro vidéo avec Papi et Mamie, Tonton, ma tata, mes cousines. J’ai commandé un drone et un autre vélo parce que le mien est un peu trop petit, enfin j’ai envie de le changer. Et puis, je vais faire un groupe sur Snapchat, avec le portable de ma mère, pour fêter mon anniversaire avec mes copains parce qu’ils me manquent un peu.»


Cécile Bourgneuf

Source du post: liberation.fr

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password