Quels sont les festivals de musiques actuelles qui se préparent à remonter le son à la rentrée?

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Quels sont les festivals de musiques actuelles qui se préparent à remonter le son à la rentrée?

En dépit de la monstrueuse vague d’annulations cet été due au Covid-19, certains festivals de musiques actuelles font de la résistance pour la fin de l’été, sans garantie.

La fin de l’été marquera-t-elle le début d’une reprise des festivals de musiques actuelles et des concerts en configuration debout ? Nul ne le sait. Si la plupart des grands raouts estivaux ont été contraints de jeter l’éponge face à la pandémie de Covid-19, de nombreux festivals gardent espoir et s’activent pour offrir au public quelques jours de détente sonore à la rentrée. Ce ne sont pas des illuminés : tous ont prévu les mesures requises pour assurer la sécurité des spectateurs.

Avec la jauge toujours limitée à 5 000 personnes, les petites manifestations en extérieur, dont certaines ont été reportées à fin août-début septembre, pourraient bien tirer leur épingle du jeu. Quant aux grands festivals, comme Rock en Seine, ils ont prévu de se réinventer avec des éditions particulières de taille réduite, pour s’adapter aux dispositions sanitaires.

Franceinfo fait le point (par ordre chronologique) des festivals qui ont prévu de répondre présent, mais pensez à vérifier sur les réseaux sociaux que les éditions sont maintenues (ça bouge beaucoup ces jours-ci) et, d’ici là, fabriquez-vous de beaux masques rock’n’roll et croisez les doigts.

Les Déferlantes – Argelès-sur-Mer (Occitanie) du 28 au 30 août 2020

Prévu à l’origine en juillet, le festival propose une version XS fin août. Cette édition se déroulera en jauge limitée au Parc de Valmy, un amphithéâtre de verdure en plein-air. La programmation, elle, reste très attractive grâce aux artistes qui ont accepté de baisser fortement leur cachet.
Programmation : JoeyStarr en ouverture le vendredi, avec Deluxe, Cali, Jahnerartion, Gambeat, Madjid Fahem & Joan Garriga, puis Hatik en tête d’affiche le samedi précédé de 47TER, Maes, Caballero & Jeanjass, Demi Portion et Yuzmv.Au menu le dimanche : The Avener, Sonotik, Marc Maya, Popof, Vladimir Cauchemar, Malaa, Dubfire et George Privatti.
Billetterie : 25 euros pour une journée, 65 euros le pass 3 jours
Site : festival-lesdeferlantes.com/

Rock en Seine – Paris (Parc de Saint-Cloud) du 28 au 30 août 2020

Le festival qui se déroule chaque année en plein-air sur le Domaine de Saint cloud devait accueillir notamment Rage Against The Machine en tête d’affiche cette année. Après avoir jeté l’éponge, l’équipe travaille depuis le printemps à une formule allégée, « une édition symbolique » pour la fin août et en jauge réduite avec des artistes français.
Programmation : à l’heure où nous écrivons, aucun nom n’a été dévoilé. On sait juste comme l’évoquait le patron Emmanuel Hoog sur franceinfo mi-mai que la scène indé françaisesera être mise à l’honneur et que les concerts et sets de DJ sont prévus le samedi et le dimanche jusqu’à minuit. On pourra aussi découvrir sur Culturebox des sessions avec les nouvelles têtes sélectionnées dans « l’Avant-Scène » : Bandit Bandit, Structures, Lucie Antunes, Michel Blades et QuinzeQuinze.
Billetterie : les concerts du vendredi seraient gratuits. Les deux autres jours payants.
Site : rockenseine.com/

Festival Acontraluz – Marseille les 4 et 5 septembre 2020

Ce festival est le rendez-vous de la fin de l’été des amateurs d’électro-techno phocéens. Il a reporté ses dates début septembre sur l’esplanade du J4, en plein-air face au Mucem et à la mer, et a maintenu uneaffiche de qualité.
Programmation : Sven Väth, Loco Dice, Mezerg, Boris Brejcha et Adriatique le vendredi. Ricardo Villalobos, Maceo Plex et Sonja Moonear le samedi. Le reste de la programmationdoit être annoncé au fur et à mesure sur les réseaux sociaux.
Billetterie : de 34 euros pour un jour à 70 euros pour deux jours
Site : acontraluz.fr/

Foire en scène – Châlons (Grand-Est) du 4 au 14 septembre 2020

Cette 21e édition est organisée dans le cadre de la Foire de Châlons-en-Champagne qui a été maintenue, les foires et grands salons étant autorisés àreprendre à partir du 1er septembre, comme l’a indiqué le 27 juillet Franck Riester, actuel ministre délégué au commerce extérieur et à l’attractivité.
Programmation :Jean-Louis Aubert en ouverture le 4 septembre, puis Vitaa & Slimane le 5, Jean-Baptise Guegan le 6, Yves Duteil le 7, Trust le 8, Les Innocents le 9, M Pokora le 10, Black M le 11 et Chimène Badi le 14. Avec, en prime le 12, la soirée « Carrefour des stars » avec Claudio Capéo, Boulevard des airs, Trois Cafés gourmands, Keen V, Sound of Legend etc…
Billetterie : 7 euros par jour par adulte
Le site : foirenscene.fr/

Essonne en Scène – Domaine de Chamarande (Essonne) du 4 au 6 septembre

Seconde édition organisée par les Francofolies pour ce joli festival à découvrir pour les Franciliens, qui a réussi à garder la même affiche que prévu malgré son report. Il se déroule en plein air sur les 100 hectares du Domaine départemental de Chamarande et son château. On pourra aussi y découvrir la nouvelle exposition de l’artiste Ben, « Etre libre ».
Programmation : Thérapie Taxi, Christophé Maé,Matthieu Chedid, Aloïse Sauvage, Voyou, Ko Ko Mo, ainsi quehuitjeunes talents essonniens de tous les styles: Dandygel (rap conscient), Boy Racer (pop),Ghinza (rock garage), Turfu (électro), For (folk), Carole Pelé (rap), Global Network (R&B futuriste) et Cheshire (rock).
Billetterie : 30 euros la journée, 50 euros les deux jours, 70 euros les trois jours
Site : essonneenscene.fr

Le Jardin électronique – Lille du 11 au 13 septembre 2020

« Il y a sept ans, une bande d’amis installait une tonnelle, quelques enceintes et vendait des tartes au maroilles et des smoothies frais pour financer le tout« , rappellent les organisateurs du festival. Depuis, « ce pique nique entre amis » est devenu un rendez-vous prisé des amateurs de musique électronique dans un des plus beaux parcs Lillois, le Jardin des Plantes. Et ce grâce à une équipe de bénévoles, les « lutins volontaires« .
Programmation : aucun nom n’a encore été annoncé mais il est prévu de mettre à l’honneur « les forces locales et les talents émergents« .
Billetterie : gratuit
Site : jardinelectronique.com

Coconut Music Festival – Saintes (Charente Maritime) du 11 au 13 septembre 2020

Le petit festival qui entend « célébrer l’exotisme et la pop » et se targue de dénicher des pépites hors des sentiers battus, se déroule à l’Abbaye aux Dames de Saintes. Il se tiendra bien le week-end prévu en respectant le protocole sanitaire en vigueur, avec une jauge limitée à 500 spectateurs par soir.
Programmation : Yseult, Chalotte Adigéry, le Juiice, Derya Yildrim & Grup Simsek, Amami, Moutarde & Miel. D’autres noms devraient être ajoutés au cours de l’été.
Billetterie : non communiqué
Site : coconutmusicfestival.org/

Blues Roots Festival – à Meyreuil (Provence) du 11 au 13 septembre 2020

Bien que Popa Chubby et Eric Gales aient déclaré forfait, le festival parrainé par Taj Mahal est maintenu pour sa seconde édition, en plein-air et configuration assise. Trois soirées 100% blues sous les étoiles sont donc annoncées dans le cadre splendide du Domaine de Valbrillant, avec vue imprenable sur la Sainte Victoire.
Programmation : Rhoda Scott le vendredi, Manu Lanvin and the Devils suivis de Johnny Gallagher le samedi et Boney Fields Band le dimanche. Ces concerts seront précédés de jam sessions et de concerts de jeunes talents, dont les lauréats du Blues Roots festival 2019.
Billetterie : 10 à 30 euros pour une journée, 40 à 70 euros le pass trois jours
Site : festival.ville-meyreuil.fr/

Le Printemps Inouïs – Bourges (Cher) du 16 au 18 septembre 2020

Les Inouïs, c’est le rendez-vous de ceux, professionnels ou non, qui veulent découvrir les talents de demain avant tout le monde. Alors que le Printemps de Bourges n’a pu avoir lieu cette année, ce festival créé par et pour les têtes chercheuses est l’occasion de créer un événement live au Palais d’Auron, en jauge limitée et configuration assise.
Programmation : 34 artistes émergents au menu dans tous les styles, véritable cartographie de la création musicale francophone 2020 (toute la programmation par ici). Avec en clôture, deux étoiles montantes: Pomme et Aloïse Sauvage.
Billetterie : 10 euros par jour, 20 euros pour le concert de clôture
Site : reseau-printemps.com

Dream Nation – Paris du 18 au 20 septembre 2020

Le festival électronique francilien a confirmé fin juillet sa tenue en septembre, dans trois lieux distincts (Nexus, Docks de Paris et Glazart). Pour sa 7e édition, Dream Nation prévoit de présenter derrière les platines une soixantaine d’artistes internationaux, majeurs ou émergents, rassemblant toutes les facettes de la musique électronique (techno, trance, hardcore, dubstep, drum & bass…).
Programmation : en ouverture vendredi, au Nexus, vaste entrepôt et nouveau lieu du festival équipé de mapping, Talamasca, Greg Hilight et Graviity. Le samedi, le plat de résistance se déroule aux Docks de Paris. Répartis sur 5 scènes, quarante-cinq artistes viendront ambiancer les festivaliers, notamment Paula Temple, Jacidorex, Neelix, Ajja, Dirtyphonics, Killbox (alias Ed Rush et Audio), Warface, Mad Dog et Venom. Pour atterrir en douceur, la clôture se déroule le dimanche au Glazart, les pieds dans le sable, pour voir et écouter Newtrack et Pwfm.
Billetterie : de 35 à 47 euros le samedi, 50 euros le forfait deux jours
Site : dreamnation.fr

Marvellous Island – Base de Loisirs de Torcy (Seint-et-Marne) 19 et 20 septembre 2020

Originellement prévue les 30 et 31 mai, la 8e édition du festival électronique Marvellous Island a été reportée à septembre toujours sur la base de Loisirs de Vaires-Torcy. Réparti sur trois scènes, il se déroule en partie en plein-air, au bord de l’eau, et en partie sous un dôme doté d’une scénographie immersive à 360 degrés composée de panneaux LED. La capacité d’accueil est plafonnée cependant à 5000 personnes par jour et le festival se tiendra « sous réserve d’une amélioration nette de la crise sanitaire« .
Programmation:entre autres Sven Väth, Ben Klock, Rodhad, François X, House of Underground (samedi 19) Len Faki, DVS1, Anetha, Gerd Janvson, Louise Chen, Palavas (dimanche 20).
Billetterie : 38 à 45 euros pour un jour, 70 à 80 euros pour deux jours
Site: marvellous-island.fr

Source : France Info

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password