Tennis: les stars se mobilisent pour aider les joueurs plus modestes

Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Tennis: les stars se mobilisent pour aider les joueurs plus modestes

Publié le : Modifié le :

À cause du coronavirus, le tennis professionnel est à l’arrêt depuis le 8 mars dernier. Les annulations de tournois ou reports se succèdent, semaine après semaine, en espérant une reprise, au mieux, le 13 juillet 2020. C’est un vrai coup dur pour bon nombre d’acteurs de ce sport, à commencer par les joueurs. Pas les mieux classés qui gagnent très bien leur vie mais les sans grade du circuit qui se retrouvent depuis sans le moindre revenu. C’est pourquoi le conseil des joueurs de l’Association des tennismen professionnels a proposé de leur venir en aide via un fond de solidarité.

Daniel Masur est 250e au classement mondial des joueurs de tennis professionniel (ATP). Ce joueur allemand gagne environ 40.000 dollars par an sur les courts. Bien loin des millions amassés chaque saison par les cadors du circuit. Daniel Masur, lui, peine à joindre les deux bouts à cause de ses nombreux frais consacrés aux voyages, aux hôtels et aux salaires versés à ses entraineurs et kiné.

C’est lui, le 250e mondial et tous les joueurs classés jusqu’au 700e rang que les meilleurs veulent aider financièrement. L’initiative vient du Président du conseil des joueurs de l’ATP, Novak Djokovic.

Soutenu par Roger Federer et Rafael Rafael, qui font également partie de ce conseil, le Serbe propose la création d’un fond de solidarité financé en grande partie par les joueurs eux mêmes.

Objectif: une cagnotte de 4 millions de dollars

Les 100 meilleurs mondiaux seraient ainsi sollicités via un barème progressif. De 30.000 dollars versés par les membres du Top 5, à 5.000 dollars par ceux classés entre la 50eme et la 100e place mondial. Un million de dollars serait ainsi collecté.

Novak Djokovic demande aux quatre tournois du Grand Chelem (Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open) et à l’ATP de compléter pour atteindre un total de 4 millions de dollars. Chaque sans grande du circuit recevrait ainsi un pécule de 10.000 dollars.

Cette proposition doit maintenant être validée, voire étoffée, par les différentes instances du tennis, afin d’éviter que cette pandémie au long cours ne pousse des centaines de joueurs vers une retraite anticipée.

Source du post: RFI

Maria Rodriguez
Maria Rodriguez
Inscrivez-vous à notre newsletter

Sign In QUÉBEC 89

Account details will be confirmed via email.

Reset Your Password